Belle journée de retrouvailles pour les anciens officiels de la LHJMQ et anciens joueurs des Saguenéens de Chicoutimi la semaine dernière, dans le cadre du tournoi de golf de l’organisation. La bonne humeur était au rendez-vous comme en témoignent les anciens joueurs Luc Dufour et Gilbert Paiement.
Belle journée de retrouvailles pour les anciens officiels de la LHJMQ et anciens joueurs des Saguenéens de Chicoutimi la semaine dernière, dans le cadre du tournoi de golf de l’organisation. La bonne humeur était au rendez-vous comme en témoignent les anciens joueurs Luc Dufour et Gilbert Paiement.

Hockey junior majeur: triste ambiance dans les amphithéâtres!

Phil Desgagné
Phil Desgagné
Le Quotidien
CHRONIQUE / J’ai eu l’occasion d’assister la semaine dernière au deuxième match hors concours des Saguenéens de Chicoutimi contre le Drakkar de Baie-Comeau, au Centre Georges-Vézina. Il faut le dire, ce n’est pas une rencontre qui va passer à l’histoire. Mais il faut des matchs hors concours pour donner la chance à de jeunes recrues de montrer leur savoir-faire à l’équipe qui les a repêchées. Mais avant de vous parler de la rencontre, je vais vous parler les mesures appliquées pour ceux et celles qui (aur)ont accès au Centre Georges-Vézina dans ce contexte de pandémie.

Je devais, en premier lieu, réserver ma place au moins 24 heures à l’avance pour pouvoir assurer ma présence à la rencontre. J’arrive au Centre Georges-Vézina et un monsieur à l’accueil me reçoit avec un très beau sourire et me remet un formulaire à remplir. Par la suite, il prend ma température. Ç’a pris deux à trois minutes maximum et il m’a dit que tout était correct. «Maintenant, je vais vous assigner un endroit où vous allez vous asseoir à l’intérieur», m’a-t-il indiqué.

Ça me faisait drôle d’entrer au Centre Georges-Vézina sans voir personne à l’accueil ni à la billetterie. C’était triste de voir l’amphithéâtre complètement vide. Une ambiance de pratique. Je dirais même pire que ça, parce que l’année dernière, plusieurs personnes y avaient accès et on en voyait plusieurs dans les estrades. Cette année, personne!

Les deux clubs étaient donc sur la glace en période de réchauffement. La rencontre était prévue pour 17h, une drôle d’heure quand même, mais il n’y avait pas de problème puisqu’il n’y a aucun spectateur. Yanick Jean était installé dans une loge, complètement seul, et dans une autre loge, je voyais également des gens de Baie-Comeau qui étaient présents pour évaluer leurs jeunes joueurs. C’était assez particulier!

L’annonceur maison, Marc Langlois, a annoncé les changements à l’alignement et les arbitres sont entrés sur la glace. Je me mets à la place des arbitres; eux aussi doivent trouver ça triste, cette ambiance, car il faut dire que la foule aide également le travail des arbitres pour les préparer pour la rencontre. Je me dis que ce n’est pas vrai qu’on va jouer 60 rencontres de hockey junior dans une telle atmosphère!

Ce sera extrêmement dur pour la motivation des joueurs et des instructeurs. Oui, ils ont un travail à faire, mais la foule est un élément très important pour les joueurs, pour leur apprentissage dans le futur pour jouer chez les professionnels.

Bien nantis

Les Saguenéens étaient bien nantis avec la présence de plusieurs vétérans. Et à l’inverse, du côté de Baie-Comeau, c’était un club bâti avec beaucoup de recrues. J’ai aimé l’attitude des deux futurs choix de première ronde du repêchage de la Ligue nationale de hockey (LNH), Hendrix Lapierre et Dawson Mercer. Ils roulaient à un train d’enfer et ils sont visiblement prêts pour débuter la prochaine saison.

J’ai également beaucoup apprécié le jeune Félix Abraham. C’est un petit joueur, mais qui joue gros. Il vient d’être cédé au junior AAA, mais je suis convaincu qu’avant longtemps, il jouera également dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

J’ai aussi apprécié Matteo Mann, le grand défenseur des Maritimes. Gros gabarit, il prend beaucoup de place sur la glace; un beau futur intéressant à la défensive des Saguenéens. Vous allez me dire que c’était un match hors concours. Oui, mais Yanick Jean a une très bonne équipe entre les mains et les gens vont pouvoir le constater durant la saison. De plus, il a ajouté un peu d’expérience et surtout de la maturité à son club durant la dernière période de transactions.

Belles retrouvailles

Lundi dernier, 31 août, j’étais invité à participer, en tant qu’ancien arbitre, au tournoi de golf des Saguenéens tenu au Club de golf Chicoutimi. Nous étions quatre anciens arbitres : Réal Gauthier, Alfred Tardif, Sylvain ‘‘Coco’’ Harvey et moi-même. Ç’a été une journée remplie de plaisir et d’anecdotes. D’ailleurs, Johanne Saint-Pierre a bien résumé, dans l’édition du Progrès de samedi dernier, les sentiments qui nous habitaient.

C’était également une journée de retrouvailles pour plusieurs anciens joueurs des Saguenéens. Jean Labelle, Yves Tremblay, André Villeneuve, Luc Dufour, Alain Côté, Marc Fortier, Yanick Jean, Marc Denis et quelques autres. Malgré les mesures sanitaires en place, la journée a été un très grand succès.

Un bravo spécial à Carl Fleury de la Voie Maltée qui a réussi un trou d’un coup et qui a mérité une somme de 10 000 $, dont 5000 $ allait au Fonds d’études des Saguenéens. L’autre 5000 $, eh bien, M. Fleury l’a empoché.

Pour résumer, ce fut une belle journée, mais espérons que l’an prochain, on pourra revenir à l’ancienne formule qui a quand même beaucoup de succès.

Salutations

Avant de terminer, un salut spécial à Jean-Yves Provencher qui a réussi, samedi dernier, au trou #9 du club de Chicoutimi, son 3e trou d’un coup en carrière! Belle réussite pour Jean-Yves qui joue régulièrement au golf.

Un salut spécial également à Serge Cloutier qui a organisé, durant cette fin de semaine de la fête du Travail, un tournoi senior à partir des jalons jaunes. Une belle initiative et une belle expérience!

Le président du conseil d’administration des Saguenéens de Chicoutimi, Richard Létourneau, et le président du comité organisateur du tournoi, l’ex-Sag Jean Labelle, étaient ravis de voir qu’encore une fois, le beau temps était de la partie pour le tournoi annuel des Saguenéens.