Il semble de plus en plus probable que Jérémy Groleau ne sera pas de retour avec les Saguenéens pour une 5e saison. D’ailleurs, Groleau ne s’est même pas présenté au camp de l’équipe.

Groleau, une lourde perte pour les Sags

CHRONIQUE / Mardi dernier, j’ai assisté au match entre les Saguenéens et le Drakkar de Baie-Comeau au Foyer des loisirs d’Arvida. Ça m’a rappelé de très très bons souvenirs des fameux duels entre les Marquis de Jonquière et les Citadins d’Arvida.

À l’époque, les Citadins comptaient dans leurs rangs les Yvon Bouchard, Jean-Guy Lapierre, Claude Houde, Claude Hardy, Carol Villeneuve, etc. Chez les Marquis, c’était les Jean-Yves Cormier, Joe Hardy, Claude Cyr, Claude Simard, Marcel Lapointe, Ghislain Jomphe, Normand Côté, Denis Pilote, etc.

L’aréna était rempli à pleine capacité. D’un côté, on retrouvait les partisans des Marquis et de l’autre ceux des Citadins. C’était l’époque de la grande rivalité entre Jonquière et Arvida et des belles années du hockey junior régional.

Pour les Saguenéens, c’était aussi l’occasion de se rapprocher des partisans de l’arrondissement de Jonquière. D’ailleurs, il y avait une très bonne foule pour un match préparatoire. Lors de cette rencontre, Yanick Jean avait donné à plusieurs recrues une dernière chance de se faire valoir au camp d’entraînement. Mais il faut le dire, pour les recrues, c’est une année plus difficile, car il n’y a pas beaucoup de places disponibles dans le club actuel. Il y a donc moins d’attrait pour les spectateurs.

Denrée rare

Lors de cette rencontre, après plusieurs discussions le long des corridors et dans les estrades, il semble de plus en plus probable que Jérémy Groleau ne sera pas de retour avec les Saguenéens pour une 5e saison. D’ailleurs, Groleau ne s’est même pas présenté au camp des Saguenéens. Il veut absolument jouer chez les professionnels, soit dans la Ligue américaine ou dans la Ligue internationale.

Pour Yanick Jean, c’est une lourde perte. Un joueur de 20 ans de qualité et, en plus, un défenseur. Une denrée rare à travers tout le circuit Courteau. Ce ne sera pas facile de remplacer un joueur comme Groleau. C’est pourquoi il faut surveiller les transactions. Tous les clubs du circuit recherchent actuellement des défenseurs. Vous me direz que la période de transactions est terminée depuis lundi matin, mais pour les joueurs de 20 ans et les Européens, les équipes disposent de quelques jours, voire quelques semaines de plus pour réaliser des transactions.

Le défenseur letton Harijs Brants s’est taillé un poste avec les Saguenéens. On espère revoir dans l’uniforme bleu et blanc Vladislav Kotkov qui, lui, va s’entraîner avec la formation des Sharks de San Jose. À ce moment-là, le jeune Européen sera offert au repêchage et tous les clubs du circuit pourront le repêcher. Mais Bathurst aura le premier choix et les rumeurs veulent que le Titan soit énormément intéressé par le jeune Letton.

Golf des Saguenéens

Le tournoi de golf des Saguenéens s’est tenu lundi, au Club de golf Chicoutimi, sous la présidence d’honneur d’Alain Côté, l’ancien joueur des Saguenéens et des Nordiques de Québec. Le commissaire de la LHJMQ, Gilles Courteau était sur place. Le but de sa présence s’inscrivait dans un hommage particulier qu’ont voulu rendre les Saguenéens à Rénald Nepton, dit Neppy, pour souligner ses 40 ans avec l’organisation. Il est difficile de dissocier les Saguenéens de Neppy, mais c’est aussi difficile de dissocier Gilles Courteau et Neppy. Ils sont tous les deux dans la ligue depuis 40 ans et plus et une amitié est née au fil du temps. Gilles Couteau était donc sur place pour souligner l’événement et il s’agit d’une belle initiative des Sags de souligner les 40 ans d’histoire de Rénald Nepton avec les Saguenéens.

Ça brasse dans la LHJMQ

Toujours en parlant de la LHJMQ, un changement radical au niveau du Bureau des gouverneurs aura lieu au cours des prochains jours. Depuis toujours, le Bureau des gouverneurs était formé des personnes-ressources désignées par leur club pour le représenter. À compter de septembre prochain, le Bureau des gouverneurs sera composé uniquement des propriétaires des clubs de tout le circuit.

C’est un changement majeur. J’ai hâte de voir le genre de discussions qu’il y aura autour de la table. Avant, il y avait un peu moins de partisanerie. Maintenant, j’ai bien l’impression que les discussions seront beaucoup plus corsées et serrées, car la partisanerie sera certainement au rendez-vous.

L’Amphithéâtre +

Il semble que le dossier de l’Amphithéâtre + avance à grands pas. Des informations me laissent croire que les responsables de l’arrondissement Chicoutimi ont pris les choses en main et qu’ils auraient des annonces importantes à faire dans les prochains jours ou semaines. On semble se diriger vers un dossier où l’arrondissement Chicoutimi prendra le contrôle officiel. C’est à surveiller !