Espoirs et déceptions

CHRONIQUE / Pour plusieurs jeunes joueurs et leurs parents, les journées de vendredi et samedi ont été tout à fait spectaculaires en raison de la tenue du repêchage de la Ligue nationale de hockey (LNH) à Dallas, au Texas. Plusieurs de ces jeunes ont travaillé très fort pendant plusieurs années en vue de ce fameux rendez-vous.

Les attentes sont très grandes chez les jeunes, mais aussi chez les parents, qui attendent aussi ce jour, eux qui ont investi énormément d’énergie et de temps, et souvent beaucoup d’argent, pour permettre à fiston de progresser et d’atteindre ce but : être repêché par une équipe de la LNH.

Au repêchage, c’était assez spécial de voir la réaction des jeunes quand on les invitait à monter sur scène. Bien entendu, pour les parents aussi. À l’inverse, on pouvait aussi voir la déception de certains. Car avec la liste des meilleurs espoirs émise avant le repêchage et les rangs établis, il devient difficile pour ces jeunes de voir leur nom reculer. Ils doivent parfois se montrer patients. J’ai vu tout un soulagement se peindre sur les visages de la famille Veleno, vendredi, lorsque leur fils Jo a été réclamé au 30e et avant-dernier rang de la première ronde, alors que la Centrale de recrutement de la LNH le voyait dans le top-10.

Ce qui est certain, c’est que ces journées marqueront sûrement plusieurs joueurs et leurs proches. Plusieurs sont sortis de l’aréna avec un sourire aux lèvres et un chandail de hockey sur le dos. Car, oui, être sélectionné au premier ou au deuxième tour, c’est grandement important, mais une fois cette étape franchie, ce n’est plus le rang de sélection qui va faire la différence, mais bel et bien la performance du jeune sur la glace au camp d’entraînement.

Le Canadien déçoit
Parlant du repêchage, le Canadien de Montréal a encore une fois déçu plusieurs partisans de la LHJMQ. Sur les 11 choix de sélection du Canadien, un seul provenait du circuit Courteau. Pourtant, le CH avait à sa table deux anciens entraîneurs de la LHJMQ, soit Dominique Ducharme et Joël Bouchard. Seul Samuel Houde, le joueur de centre des Saguenéens de Chicoutimi, a été sélectionné par le Tricolore. Je trouve ça difficile pour les partisans du Canadien. D’autant plus qu’on a vu des équipes comme Détroit et Chicago repêcher trois joueurs dans le circuit Courteau. Il y a des questions à se poser.

Les Rodrigue
Par contre, il y a aussi de belles histoires. Comme voir les Oilers d’Edmonton transiger avec le Canadien de Montréal pour s’avancer et ensuite repêcher le fils de leur spécialiste des gardiens de but, Sylvain Rodrigue. Olivier a en effet été sélectionné au 2e tour, et Sylvain était super content. Ça démontre qu’Olivier Rodrigue était très bien considéré par l’organisation d’Edmonton.

Les Saguenéens
Chez les Saguenéens, deux joueurs ont été réclamés, soit Samuel Houde par le Canadien et Zachary Bouthillier par les Maple Leafs. Je suis très heureux pour ces deux joueurs, mais il y a toutefois une grande déception pour deux autres joueurs des Bleus, Jérémy Groleau et Vladislav Kotkov. Pour ce dernier, c’est encore plus surprenant, car il était listé pour être repêché au troisième ou au quatrième tour. Ils devront maintenant travailler beaucoup plus fort au cours des prochaines années dans l’espoir d’être peut-être invités à un camp de la LNH.

D’autre part, soulignons que dans le circuit Courteau, 23 joueurs ont été sélectionnés. C’est une bonne récolte. De ce nombre, quatre ont été sélectionnés au premier tour. Encore là, c’est un excellent résultat. Ce sont les Suédois qui ont volé le spectacle avec six choix en première ronde.

Dans un autre ordre d’idée, ceux et celles qui ont eu l’occasion de regarder le reportage de Hockey 360 (à RDS) sur les dessous des préparations des Saguenéens de Chicoutimi en vue du repêchage de la LHJMQ l’ont certainement apprécié. Ça nous donne une bonne idée du travail effectué avant le fameux jour J.

L’entraîneur-chef et DG des Sags, Yanick Jean, a aussi fait le voyage à Dallas. Durant son séjour, il a participé à un Séminaire avec les entraîneurs de la LNH. Il a aussi profité de l’occasion pour rencontrer plusieurs agents de joueurs européens. On sait que les Saguenéens choisiront cette semaine le joueur européen dont ils ont besoin au 7e tour.