Les attentes sont élevées cette saison par rapport aux Saguenéens de Chicoutimi. Les joueurs devront se retrousser les manches à tous les matchs pour livrer la marchandise.

Du talent chez les Sags, mais...

CHRONIQUE / J’espère qu’on ne s’attendait pas à ce que les Saguenéens gagnent toutes leurs rencontres. Toutefois, on peut dire, après six matchs, que nos meilleurs joueurs n’ont sûrement pas été les meilleurs. On s’attendait à un peu plus des Harvey-Pinard, Lapierre, Ducharme, Dufour et quelques autres. Mais ne partons pas en peur ! On est seulement en début de saison.

Par contre, on est à même de constater que le talent est là, ce que tous les experts avaient prédit chez les Saguenéens. Cela dit, je ne sais pas pourquoi, mais chaque saison, dans tous les clubs de hockey junior, les joueurs qui participent à des camps professionnels – il y en avait huit chez les Sags – ont toujours de la difficulté à retrouver leur rythme quand ils reviennent dans le circuit junior.

Lors des deux premières rencontres tenues en fin de semaine au centre Georges-Vézina, les Sags ont connu d’excellents débuts de match, mais ça s’est gâté en deuxième et, surtout, en troisième période. Vous me direz que je suis peut-être un peu sévère sur le début de saison, mais les attentes sont grandes. Et je peux vous assurer que Yanick Jean n’est pas si malheureux que ça. Car depuis le début de la saison, il a répété sans arrêt qu’il va falloir travailler chaque rencontre pour obtenir du succès dans le circuit. Ça n’a pas été nécessairement le cas depuis le début de la saison chez les Sags.

Les adversaires des Saguenéens d’en fin de semaine, deux équipes des Maritimes, sont deux excellents clubs qui vont compétitionner avec les Bleus dans leur conférence.

Belle vidéo

Pour les amateurs qui ont assisté aux matchs au centre Georges-Vézina, je ne sais pas s’ils ont remarqué la vidéo d’ouverture de la rencontre. C’est excellent de voir des joueurs courir dans la nature et nous montrer toutes les splendeurs de notre belle région.

Bravo à Stéphane Paquin qui a tourné cette vidéo ! C’est le même qui a réalisé le documentaire sur les Saguenéens l’an dernier. L’idée est géniale et les images sont à couper le souffle !

Bel appui local

On a refait l’éclairage au centre Vézina. Ça fait énormément de bien, mais on est encore loin des éclairages des nouveaux amphithéâtres modernes d’aujourd’hui. C’est quand même beaucoup plus clair que par le passé. C’est au moins ça de gagné.

L’attente en valait la peine pour les partisans des Saguenéens qui ont assisté au match local d’ouverture, vendredi, au Centre Georges-Vézina. Devant la meilleure foule pour un match de saison régulière depuis février 2012 et l’effervescence des cérémonies, les Sags ont signé une belle victoire de 4-1 sur les Mooseheads d’Halifax.

Deux très bonnes foules pour les deux premières rencontres au centre Vézina. Je suis convaincu que chez les dirigeants, on est très satisfaits de l’affluence. Mais ce n’est pas le cas dans plusieurs endroits de la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Il y a trois amphithéâtres où l’on est très inquiets : Val-d’Or a disputé plusieurs rencontres avec moins de 1500 spectateurs. Même chose à Gatineau et à Baie-Comeau.

On sait très bien que pour faire leurs frais, la majorité des clubs du circuit ont besoin d’un minimum de 2000 personnes par rencontre. Plusieurs de ces équipes ont beaucoup de rattrapage à faire. On sait maintenant que l’on peut amener du monde à l’amphithéâtre avec un bon club sur la patinoire. C’est un happening. Il faut beaucoup d’atmosphère et également d’excellentes promotions pour convaincre les nouveaux adeptes de venir voir les clubs de la LHJMQ.

Depuis quelques années, les Saguenéens font un excellent travail à cet égard, mais ça laisse à désirer dans certains marchés à travers la ligue.

Il y a aussi l’intérêt que portent les médias à leur club local. Ici, il n’y a aucun problème pour les Saguenéens, qui sont couverts comme un club de la Ligue nationale de hockey.

Sous la loupe

Il y a quelques semaines, je vous prédisais qu’il y aurait beaucoup de dépisteurs professionnels présents dans l’amphithéâtre pour voir évoluer les jeunes joueurs des Saguenéens. J’ai pu le constater de visu en fin de semaine. Il y avait au moins 20 dépisteurs que je connais sur place et il y en avait sûrement d’autres que je ne connais pas. Ce sera un peu comme ça durant toute la saison.

Les Marquis

Dans la Ligue nord-américaine de hockey, les Marquis ont amorcé leur camp d’entraînement et ils ont disputé deux matchs préparatoires en fin de semaine. Ils ont une fiche d’un gain et d’un revers.

Ces rencontres ont certainement permis aux joueurs de se familiariser avec leurs nouveaux coéquipiers. Ç’a aussi donné l’occasion à Bob Desjardins de mieux connaître les nouveaux venus qui étaient devant lui. Plusieurs veulent démontrer qu’ils ont une place dans le club, mais il n’y a pas beaucoup de postes disponibles au sein de la formation jonquiéroise.

Place au curling

Au cours des prochaines heures et des prochains jours, la saison de curling va se mettre en branle dans tous les clubs de la région.

Je veux souhaiter à tous une excellente saison et j’aurais certainement l’occasion de parler de vos performances au cours des prochains mois !