Du golf et de belles retrouvailles

La semaine dernière, j’ai reçu une invitation de la part de Claude Cyr, mon ancien coéquipier des Marquis de Jonquière dans les années 60. De plus, Claude a été un collègue comme arbitre pendant de nombreuses années au niveau du hockey junior. Il m’a invité à jouer au golf dans le cadre du tournoi senior qui se déroulait au Club de golf Saguenay Arvida.

Nos partenaires étaient Jacques Belley, l’un des plus grands fans des Saguenéens de Chicoutimi. Jacques est présent à toutes les rencontres, en plus d’assister chaque année à la séance de repêchage de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), peu importe l’endroit. Si vous voulez parler de hockey junior, Jacques est sûrement la personne la plus au courant de tout ce qui se passe au hockey junior au Québec.

L’autre membre du quatuor était Maurice Boudreault, un ancien joueur de hockey junior de Dolbeau et un fan inconditionnel de l’organisation des Saguenéens.

On peut donc dire qu’on a passé une journée tout à fait exceptionnelle. On a parlé de tout sauf, bien entendu, de golf. On a joué une partie amicale et c’est au 18e trou que ça s’est décidé.

Une journée tout à fait extraordinaire, surtout que dame Nature était dans d’excellentes dispositions. Ce sera donc l’une de ces journées dont on va se souvenir.

Circuit senior
Parlons maintenant du circuit senior de golf qui tient des tournois un peu partout dans la région. Ça faisait longtemps que je n’avais pas participé à ce tournoi et je crois que je devrais y prendre part un peu plus souvent. En réalité, ce n’est pas un tournoi, mais bien un party de retrouvailles de gens avec qui on a eu l’occasion de jouer soit au hockey, au baseball, au curling ou à d’autres activités extérieures.

Ainsi, j’ai eu l’occasion de parler, lors du 5 à 7 qui a suivi le tournoi, avec Jacques Desmeules, un ancien joueur de baseball des Braves de Jonquière, en plus d’être un organisateur du Tournoi provincial de hockey pee-wee de Jonquière.

Par ailleurs, il y avait aussi Laurent Girard, un joueur tout à fait remarquable dans les bonnes années du hockey junior, Michel Roy, reconnu pour ses exploits au curling, et Jean-Marc Couture, un nouveau retraité qui a vendu ses parts de l’hôtel Le Montagnais à son frère Sylvain.

On a également rencontré Rémi Gagné, un des responsables de ce tournoi. Ce dernier m’a fait part de la présence de 120 participants. Je me promets donc de participer à nouveau à ce tournoi, car c’est toujours une journée pour se remémorer de bons souvenirs du passé.

Au Saguenay
Je vous parle maintenant du parcours du Club du golf Saguenay, où je n’avais pas encore eu l’occasion de jouer depuis deux ans. J’y ai vu un parcours en très bonne condition, des verts très beaux et surtout, un parcours amélioré avec les années.

D’ailleurs, j’ai eu l’occasion de parler à Patrice, le surintendant du terrain. Il m’a fait part qu’il était très heureux des résultats, et surtout des conditions exceptionnelles qui prévalent à Arvida depuis le début de la saison.

Jacques Belley, qui est l’un des directeurs du club, m’a souligné que les résultats sont excellents au niveau du nombre de parties depuis le début de la saison et qu’il y a une augmentation importante par rapport à la saison dernière.

Des exploits
Toujours parlant de golf, j’ai reçu des nouvelles du club Port-Alfred, à La Baie. Un exploit tout à fait exceptionnel s’y est produit : Dany Gauthier, un très bon golfeur du club, a réussi pas un, mais deux trous d’un coup dans la même semaine, au trou # 8 sur une distance de 185 verges, et au trou #13, sur 210 verges. Bravo Dany, c’est tout un exploit !

Un autre trou d’un coup a également été réalisé sur le terrain de La Baie, cette fois-ci par Gilles Lalancette, un ancien confrère du Quotidien, qui a logé la balle dans la coupe du trou #13, sur une distance de 160 verges.

D’autre part, le club Chicoutimi accueille le Championnat provincial junior, avec près de 180 golfeurs et golfeuses de tout le Québec. À compter d’aujourd’hui, il s’agit de la dernière journée pour les qualifications. Mercredi et jeudi, après les coupes, ils seront moins de 100 golfeurs à participer à ce festival de golf junior. C’est donc un rendez-vous au Club de golf Chicoutimi.

Olivier Rodrigue
Lors de la première de La fabuleuse histoire d’un Royaume, samedi soir, j’ai eu l’occasion de rencontrer Olivier Rodrigue. J’ai rencontré un gars avec le sourire aux lèvres qui va faire partie de l’organisation des Oilers d’Edmonton.

D’ailleurs, il revenait tout juste du camp des Oilers où il s’est entraîné en présence de son père sur la glace. Il m’a parlé d’un moment mémorable.

Olivier est maintenant en attente de participer au camp junior des moins de 20 ans qui aura lieu très bientôt.