Rafaël Harvey-Pinard a remporté la coupe du Président avec les Huskies de Rouuyn-Noranda, mais il ne devrait pas pouvoir la trimbaler jusqu’au Saguenay.

Peu de chances de voir la coupe du Président dans la région

Les amateurs de hockey du Saguenay–Lac-Saint-Jean qui espéraient voir la coupe du Président de passage dans la région, par l’entremise de Rafaël Harvey-Pinard ou Samuel Harvey, devront fort probablement se résigner. La Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) a mis un règlement en place l’an dernier pour limiter les déplacements du trophée remis à l’équipe championne des séries éliminatoires. La raison ? La coupe a été trop malmenée au fil des ans.

Le directeur des communications de la LHJMQ, Maxime Blouin, a confirmé que la Ligue avait pris des moyens pour conserver l’intégrité de la coupe du Président. Les Huskies de Rouyn-Noranda ont pu pavaner les deux gros trophées lors du défilé de l’équipe, mardi soir, mais il pourrait s’agir de l’une des rares sorties publiques des deux coupes.

« La ligue a mis une réglementation en place afin qu’une personne responsable de l’équipe soit présente pour chacune des sorties des coupes. Souvent, elles seront disponibles davantage pour des activités officielles. La coupe du Président est revenue beaucoup trop détruite dans les dernières années », a expliqué Maxime Blouin dans un échange des messages texte.

Samuel Harvey a remporté une deuxième coupe du Président en quatre ans avec les Huskies.

Il a précisé qu’il ne connaissait pas la politique exacte de la Ligue canadienne de hockey, qui est responsable de la coupe Memorial, mais il a fait savoir qu’elle était similaire à celle de la LHJMQ.

Lorsqu’ils ont été questionnés à savoir s’ils allaient ramener la coupe du Président ou la coupe Memorial dans leur région natale, Rafaël Harvey-Pinard et Samuel Harvey savaient déjà qu’il leur serait difficile de le faire. Ils ont malgré tout conservé un petit brin d’espoir et si l’opportunité se présente, ils vont sauter sur l’occasion.

« Si je suis capable de le faire, c’est certain que j’aimerais ça pouvoir vivre ça avec ma famille et mes amis au Saguenay », avait réagi Rafaël Harvey-Pinard, un futur membre des Saguenéens pour la saison 2019-2020.

« On va travailler fort parce qu’il y a plusieurs personnes qui nous en ont parlé, mais le processus est peut-être un peu compliqué. On va quand même essayer et c’est sûr qu’on aimerait pouvoir partager ce moment avec notre monde », avait quant à lui mentionné Samuel Harvey, champion de la coupe du Président pour une deuxième fois en quatre ans avec les Huskies, après le sacre de 2016. Harvey était alors le gardien auxiliaire de Chase Marchand.