Les Saguenéens ont dirigé 27 tirs en direction du gardien du Drakkar, Justin Blanchette.

Performance convaincante et satisfaisante

La semaine des Saguenéens a pris fin de la même façon qu’elle s’était amorcée. Après une victoire face au Drakkar dimanche dernier sur la Côte-Nord, les Chicoutimiens ont récidivé samedi après-midi en l’emportant de nouveau devant le même adversaire, cette fois sur la glace du Centre Georges-Vézina par la marque de 4-1 devant 3183 spectateurs.

Les hommes de Yanick Jean ont du même coup remporté leurs quatre derniers matchs, s’approchant à deux points de la 14e place au classement général détenue par ce même Drakkar.

Dominés par l’Océanic de Rimouski la veille malgré la victoire en prolongation, les Sags ont trouvé le moyen de rebondir après une performance moins convaincante. 

«On a été meilleur avec la rondelle et on a été meilleur en sortie de zone, a résumé l’entraîneur-chef des Saguenéens. On a beaucoup donné la rondelle à l’adversaire hier (vendredi), on a beaucoup mieux fait cette fois. Dans l’ensemble, on est content de la manière. On a manqué un cinq contre trois et ça aurait pu avoir des dommages, mais on est demeuré solide. On a compté le gros but à la fin du deuxième cinq contre trois qui a fait la différence.»

Pour Yanick Jean, il était important que ses joueurs prennent conscience que la manière de jouer était plus importante que le résultat final. Il peut dire mission accomplie.

Il fallait que notre noyau donne l’exemple et c’est ce qu’ils ont fait, a réagi le pilote des Bleus. Si tu vois les autres embarquer, tu es un peu gêné si tu n’embarques pas avec eux. Il ne fallait pas se mettre la tête dans le sable et il fallait s’assurer de prendre conscience. Nos joueurs ont démontré un bon niveau de maturité et ils ont bien rebondi.»

Trois buts rapides

Après une première période sans but, le jeu s’est animé au deuxième engagement. Trois buts ont été marqués en l’espace d’une minute et 20 secondes, dont deux en 12 secondes par les Saguenéens.

Gabriel Villeneuve, avec un tir de la pointe, puis Samuel Houde, alors que son tir a dévié sur un défenseur pour passer au-dessus de Justin Blanchette, ont fait 2-0 Sags. La recrue Nathan Légaré a réduit l’écart à 2-1 grâce à son quatrième but de la saison. Ivan Chekhovich a habilement repéré son coéquipier sur la séquence, bien posté dans l’enclave.

Les visiteurs ont ensuite bourdonné en territoire ennemi, mais les Saguenéens ont obtenu une occasion en or de se redonner une priorité de deux buts. Ils ont bénéficié d’un avantage numérique de deux hommes en toute fin de deuxième, sans réussir à marquer.

Les Sags ont de nouveau obtenu une supériorité numérique de deux hommes à mi-chemin en troisième lorsque Luke Kirwan et Yan Aucoin ont été punis à 35 secondes d’intervalle. Samuel Houde a compté son deuxième but de la journée, quelques secondes après le retour sur la glace de Kirwan, un ex-Rempart.

Zachary Lavigne a enfoncé le dernier clou dans le cercueil du Drakkar en déjouant Justin Blanchette dans la partie supérieure.

Dans l’autre vestiaire, l’entraîneur-chef du Drakkar Martin Bernard n’avait rien à redire contre l’éthique de travail de ses ouailles. Il en avait toutefois contre certaines pénalités coûteuses. Les Saguenéens ont bénéficié de cinq avantages numériques, comptant à une reprise.

«C’est de la gestion de match, a soulevé Bernard. Ce sont deux buts rapides, ce sont des punitions en deuxième période qui n’étaient pas bonnes du tout. Il faut éviter ça, d’autant plus que ce sont des joueurs d’expérience qui sont pris en défaut. Au lieu d’avoir ces joueurs sur la glace, ils se retrouvent au banc des pénalités et ça fait mal à l’équipe. On a essayé, on a eu des chances, mais on n’a pas capitalisé.»

Martin Bernard retenait particulièrement les infractions contre Bradley Lalonde (double-échec) et Simon Chevrier (avoir fait trébucher). «Des pénalités pas rapport qu’on aurait dû éviter», a-t-il soufflé.

Alexis Shank a bloqué 29 rondelles dans la victoire des Saguenéens.
Zachary Lavigne a inscrit le quatrième et dernier but des Saguenéens, en troisième période.

Coupe l’Ami junior

Au terme de la rencontre, les Saguenéens ont reçu la Coupe l’Ami junior, instaurée par le concessionnaire automobile basé au Saguenay et sur la Côte-Nord. Sags et Drakkar se bataillaient les honneurs de cet imposant trophée lors des dix matchs entre les deux équipes pendant la saison régulière. Chicoutimi a confirmé son titre la semaine dernière, en battant Baie-Comeau.

Au total, les Bleus ont remporté six des neuf premiers duels entre les deux formations. Elles s’affrontent une dernière fois le 2 mars, au Centre Henry-Leonard. 

Cette compétition a également permis à Kelly Klima de remporter une importante bourse d’études de 5000$.

Kevin Klima et le capitaine Zachary Lavigne ont reçu la Coupe l’Ami junior au terme du match contre le Drakkar.

Pointes de plume

• Vladislav Kotkov s'est blessé à une épaule vendredi soir face à l'Océanic. Il était absent contre le Drakkar et sa présence dans l'autobus des • Saguenéens en vue du voyage dans les Maritimes, la semaine prochaine, est incertaine...

• Stephen Templeton est lui aussi sur la touche en raison de spasmes au dos...

• Samuel Duchesne a finalement été suspendu trois matchs pour sa montée de lait de vendredi. Il s'en est pris à Parker Bowman, de l'Océanic. Duchesne été suspendu un match pour avoir été l'agresseur, et deux autres pour avoir quitté le banc durant le jeu pour entreprendre une bataille...

• Les Saguenéens convient les médias lundi avant-midi pour annoncer la création de l'Acadamie de hockey des Sags. Tous les détails y seront dévoilés...

• Le prochain match local des Sags est le 14 février, face aux Voltigeurs de Drummondville...