Impériale depuis le début de la saison sur 500 m, Kim Boutin a une fois de plus fait sa loi, dimanche, dernière journée de la Coupe du monde de patinage de vitesse courte piste, et elle a mené l’épreuve de bout en bout.

Patinage de vitesse courte piste: Boutin et Dubois brillent

Kim Boutin et Steven Dubois ont brillé à la dernière journée de la Coupe du monde de patinage de vitesse courte piste de Dresde, en Allemagne, alors qu’ils ont tous les deux remporté leur finale du 500 m. Boutin obtient ainsi sa cinquième médaille d’or cette saison, tandis que pour Dubois, il s’agit de la première de sa carrière.

Impériale depuis le début de la saison sur cette distance, Boutin a une fois de plus fait sa loi et elle a mené l’épreuve de bout en bout, non sans avoir été talonnée par la Chinoise Qu Chunyu.

« Aujourd’hui (dimanche), un de mes objectifs était de penser technique et être relaxe, car souvent, dans les deux derniers tours, je me fais rattraper et je suis un peu plus vulnérable. J’ai gardé ma technique jusqu’à la fin et ç’a bien été […] Chaque fois, c’est un nouveau défi, car ce sont de nouvelles personnes en finale », a-t-elle déclaré à Sportcom.

Le Canadien Steven Dubois a remporté sa première médaille en carrière, dimanche, s’offrant l’or sur 500 m.

Claudia Gagnon

Samedi, la Baieriveraine Claudia Gagnon a entrepris le chemin le plus long pour sa première épreuve au programme, en passant par le repêchage du premier 1500 m. Son parcours a pris fin en demi-finale du repêchage pour conclure au 25e rang du classement final.

Dimanche, la Saguenéenne a pris part à la 2e épreuve de 1500 m et les choses se sont mieux déroulées. Qualifiée en demi-finale, elle a pris le 4e rang pour se retrouver en finale B en compagnie de sa coéquipière Danaé Blais. Cette dernière a remporté la finale B tandis que Claudia a terminé au 5e rang pour hériter de la 12e position au classement final de l’épreuve.

Enfin, pour une très rare occasion, aucun des trois relais canadiens n’est parvenu à se qualifier pour une finale A. Au relais féminin, l’équipe composée de Kim Boutin, Danaé Blais, Alyson Charles et de la Néo-Brunswickoise Courtney Sarault a conclu la demi-finale au 3e rang pour prendre part à la finale B que les Canadiennes ont remportée dimanche devant la Russie et l’Italie. C’est la première fois cette saison que les Canadiennes ne ramènent pas une médaille d’une étape de la Coupe du monde.

L’équipe mixte composée d’Alyson Charles, Kim Boutin, Jordan Pierre-Gilles et Charles Hamelin a été pénalisée en demi-finale et s’est classée 8e. Au relais masculin, Hamelin a fait équipe avec Cédrik Blais, Pascal Dion et Steven Dubois pour le 5000 m, mais une chute les a empêchés d’atteindre l’une des deux finales prévues dimanche.

L’équipe canadienne prendra part à la dernière étape de la Coupe du monde, le week-end prochain, à Dordrecht, aux Pays-Bas.