Résolu a remis des bourses à quatre athlètes almatois, soit William Maltais-Pilote, Antoine Gauthier-Drapeau, Justin Bergeron et Jules Martin (au centre de la photo).

Pas de blessures, plus de bourses

Quatre athlètes jeannois ont reçu des bourses grâce à la vigilance des employés et des patrons de l’Usine Résolu d’Alma.

Les judokas Antoine Gauthier-Drapeau et Jules Martin, le cycliste William Maltais-Pilote et le patineur de vitesse Justin Bergeron ont obtenu 1250 $ chacun. De jeunes athlètes qui doivent débourser plusieurs milliers de dollars par année pour participer à des compétitions qui se tiennent un peu partout dans le monde. 

L’argent provient du programme Reconnaissance Prix Sécurité du conseil d’administration lors de l’atteinte de 1 million d’heures sans blessure enregistrable. Un peu plus de 15 000 $ ont été attribués à l’Usine d’Alma pour de bons résultats en matière de sécurité au travail. Un comité, composé de représentants de l’employeur et des travailleurs, décide ensuite à qui attribuer ces sommes. « Se faire encourager et recevoir une bourse, ça fait une différence dans la vie d’un athlète. Surtout à votre niveau », a exprimé l’athlète Marianne St-Gelais, qui s’est adressé aux jeunes sportifs en visioconférence. 

« Je suis déçue de ne pas être là. Mais avec les Olympiques qui arrivent, j’ai beaucoup d’entraînement physique et mental. Et comme ce sont mes derniers jeux, je ne veux rien laisser au hasard », a ajouté la Félicinoise, également ambassadrice de Résolu. 

Une bonne partie des 15 000 $ a été remis à des organismes communautaires. Mais les gens de l’Usine d’Alma tenaient également à soutenir les athlètes de la relève.

« Chaque soir, on rentre à la maison en santé. Mais en plus, nos résultats permettent de contribuer au milieu. C’est un programme gagnant. On a donné à divers organismes. Mais on trouvait ça aussi important d’accorder de l’aide au milieu sportif. Ce sont de beaux modèles de persévérance », a souligné David Desbiens, du syndicat des employés de bureau à l’Usine Résolu d’Alma.