Les soigneurs des Sénateurs ont rapidement entouré Jean-Gabriel Pageau.

Pageau blessé à un pied

Le camp d’entraînement des Sénateurs d’Ottawa est bien mal parti alors qu’avant même de sauter sur la glace, le Gatinois Jean-Gabriel Pageau s’est blessé à la cheville droite.

Comme une mauvaise nouvelle ne vient jamais seule, il semble bien que les Sénateurs aient perdu les services de Jean-Gabriel Pageau dès l’ouverture de leur camp d’entraînement.

Le centre gatinois s’est apparemment blessé au pied droit en faisant un exercice pour évaluer sa condition physique en cette journée d’examens médicaux et de prise de photos individuelles. Des photographes étaient présents dans la salle de conditionnement à ce moment et des images ont circulé des soigneurs et du médecin de l’équipe qui étaient à son chevet, puis qui l’ont transporté à l’infirmerie, incapable qu’il était de mettre du poids sur son pied.

Pageau a été escorté à l'infirmerie.

Plus tard dans la journée, le journaliste de TVA Sports Renaud Lavoie a entendu de sources proches de l’équipe que Pageau aurait subi une déchirure de son tendon d’Achilles, ce qui pourrait nécessiter une opération suivie d’une période de récupération allant de quatre à six mois. Une information confirmée en soirée par une source proche de Pageau.

Pas de commentaire

Le DG Pierre Dorion a refusé de commenter cette information lorsqu’interrogé à ce sujet lors de son point de presse concernant l’échange d’Erik Karlsson. « Nous allons en savoir plus demain matin. Je vais faire une mise à jour avec de l’information à jour demain », a-t-il indiqué.

Ironiquement, Erik Karlsson avait subi le même genre de blessure en février 2013 lorsque victime d’un coup de patin de Matt Cooke, alors des Penguins de Pittsburgh. Il ne s’était absenté que 10 semaines avant de revenir au jeu en séries éliminatoires. 

Autre ironie, le père de Pageau, Jean, a subi la même blessure il y a quelques années en jouant au tennis avec son fils.