Les sentiers du Tobo-Ski seront accessibles à compter de samedi.
Les sentiers du Tobo-Ski seront accessibles à compter de samedi.

Ouverture samedi du Centre de vélo de montagne de Saint-Félicien

Malgré la pandémie, le Centre de vélo de montagne de Saint-Félicien ouvrira dans ses dates habituelles, à compter du samedi 30 mai. Plusieurs mesures seront mises en place afin de favoriser la distanciation sur le site.

La fin de semaine des 6 et 7 juin avait d’abord été ciblée par les responsables au moment du feu vert du gouvernement provincial, mais le beau temps des derniers jours a permis aux employés et bénévoles d’effectuer le travail dans les sentiers pour ainsi permettre de devancer l’ouverture d’une semaine.

« Ce sera peut-être partiellement ouvert, alors que 50 % des sentiers seront nettoyés. L’autre 50 % va venir la semaine prochaine », indique le président Martin Demers, soulignant les bonnes conditions au Tobo-Ski.

Mesures

Les utilisateurs devront respecter plusieurs mesures sanitaires sur place. Tout d’abord, les responsables encouragent fortement l’achat en ligne, que ce soit pour une carte de membre ou journalière ainsi que la location de vélos. Une billetterie avec accès extérieur sera également disponible sur place. Le vestiaire ne sera pas accessible dans l’immédiat ni le lave-vélo, annonce Martin Demers, précisant qu’une toilette sera ouverte avec une entrée unique. Les usagers devront également éviter les rassemblements avant et après leur activité sportive. De la signalisation a été installée un peu partout sur le site et le sens horaire sera favorisé dans les boucles où il est possible de le faire.

« On va essayer de faire le maximum pour respecter toutes les consignes qui ont été demandées par la Fédération québécoise des sports cyclistes (FQSC) », assure Martin Demers, notant que la capacité d’accueil demeurera la même.

« Le stationnement va être espacé un peu plus. On a un grand stationnement, on va donc demander aux gens de ne pas se coller, ce qui va nous donner une chance », convient le président, qui s’attend à une grosse saison estivale.

Coupe du Québec

Pour le moment, l’épreuve de la Coupe du Québec XCT, prévue les 8 et 9 août, ainsi que le Raid Boréal, le 12 septembre, restent à l’horaire du Centre de vélo de montagne de Saint-Félicien, mais l’incertitude plane toujours. Tous les événements prévus d’ici au 31 juillet ont été annulés ou repoussés. Martin Demers attend des consignes des fédérations provinciales et nationales avant de prendre une décision définitive, ce qu’il espère pouvoir faire d’ici la mi-juin. Les courses se retrouvent dans la troisième phase de la FQSC et l’accent semble plutôt mis sur des épreuves régionales qui accueillent moins de participants.

« Est-ce qu’on va se rendre aux courses, ce n’est pas certain », indique Martin Demers, conservant un enthousiasme réaliste pour les deux compétitions. Pour le Raid Boréal, qui représente également le Championnat canadien de marathon, sa tenue dépendra également de la possibilité de mouvements entre les provinces.