Martin Labonté a réalisé un coup roulé d’une vingtaine de pieds payant au dernier trou sur le vert du 9e.
Martin Labonté a réalisé un coup roulé d’une vingtaine de pieds payant au dernier trou sur le vert du 9e.

Omnium Marc St-Gelais: roulé payant pour le quatuor de Carl-Alexandre Dumas

Dave Ainsley
Dave Ainsley
Le Quotidien
Malgré des conditions difficiles, mercredi, avec la pluie et le vent, les participants à la quatrième édition de l’Omnium Marc St-Gelais ont sorti leur golf du dimanche. L’équipe gagnante, du capitaine Carl-Alexandre Dumas, l’a emporté de manière spectaculaire avec un oiselet au dernier trou sur un long roulé pour ainsi s’imposer avec un pointage de 56 (-15).

Depuis sa création, l’Omnium Marc St-Gelais est devenu l’un des tournois quatre balles meilleure balle les plus prestigieux au Saguenay–Lac-Saint-Jean, avec la participation de plusieurs golfeurs de l’extérieur de la région, étant donné les bourses alléchantes en jeu pour les 36 quatuors, soit 144 joueurs. L’un d’eux, Marc-Antoine Guimond, de la Vallée du Richelieu, qui a fait jaser mercredi en raison de la puissance de ses coups de départ, a mené pendant une bonne partie de l’après-midi. La formation complétée par Francis Saulnier, Carol Tremblay et Victor Paradis a terminé en force avec six oiselets consécutifs pour s’installer en tête à -14.

Avec encore sept trous à faire et cinq coups de retard, le quatuor de Carl-Alexandre Dumas, accompagné de trois joueurs du club local, Martin Labonté, Khaled El Seweify et Jonathan Tremblay, s’affirmait comme la seule équipe à pouvoir toujours aspirer aux grands honneurs. La journée avait débuté en force pour eux, dès leur premier trou, avec un aigle au 10e trou, suivi de cinq oiselets consécutifs, avec plusieurs longs coups roulés. Dans le dernier droit, après deux oiselets et un autre aigle au 15e, ils n’avaient plus qu’un coup de retard. Ils ont créé l’égalité au 8e; puis, au 9e trou, Martin Labonté a donné la victoire à son équipe avec un roulé d’une dizaine de pieds. Ceux qui avaient déjà terminé leur ronde sur la terrasse ont très bien entendu leur célébration, même s’ils ne voyaient pas voir ce qui se passait sur le vert.

Avant le coup roulé, le capitaine Carl-Alexandre Dumas a pris le temps de bien évaluer la ligne étant donné l’importance du moment.
Auteur du coup roulé gagnant, Martin Labonté a célébré avec le capitaine Carl-Alexandre Dumas et ses coéquipiers Khaled El Seweify et Jonathan Tremblay.

« C’est tellement un travail d’équipe! C’est incroyable, a laissé tomber le capitaine de l’équipe gagnante à son retour au chalet. J’ai ‘‘putté’’ trois fois dans la ronde. Les gars ont fait un travail impeccable. Ç’a été une journée exceptionnelle. Tout le monde est arrivé en même temps et a fait ce qu’il devait faire. Ça donne ce résultat! »

Les conditions n’étaient pourtant pas idéales pour des pointages aussi bas sous la normale. En début de journée, les départs ont été repoussés d’une trentaine de minutes en raison de la pluie, et ce, pour permettre au terrain de s’assécher un peu. En après-midi, c’est plutôt le vent qui s’est mis de la partie, particulièrement en fin de ronde. « Les conditions étaient difficiles, mais les gens du terrain ont réussi à le préparer d’une super façon. Tout est tombé en place pour que ça arrive », a souligné Carl-Alexandre Dumas, qui avait passé près de l’emporter au Georges Abraham le mois dernier, un autre tournoi avec la même formule au Clug de golf de Chicoutimi, terminant à égalité en cinquième place.

Carl-Alexandre Dumas, Martin Labonté, Jonathan Tremblay et Khaled El Seweify ont remporté la quatrième édition de l’Omnium Marc St-Gelais. Ils posent avec leur cadet de la journée, Carl Dumas.

« C’était la même affaire, on était -9 après neuf trous, et ça avait cassé par la suite. Cette fois, on a réussi à finir ça », d’exprimer le nouveau gagnant, avouant du même souffle que cette victoire était un baume sur le Championnat du Club de Chicoutimi, qui s’était moins bien passé en fin de semaine dernière.

Pour la troisième place, une prolongation à plusieurs équipes semblait se dessiner, mais un peu comme pour les vainqueurs, le quatuor du capitaine Étienne Leduc (Mathieu Simard, Jason Tremblay et Robin Perron) a terminé en force avec six oiselets pour coiffer les autres adversaires.