Les 13 membres de l’équipe des Fantômes en hockey intérieur participaient à un camp d’entraînement samedi, à la base militaire de Bagotville, à La Baie, en vue de leur participation aux Jeux d’hiver d’Olympiques spéciaux Canada, en février, à Thunder Bay.

Olympiques spéciaux: les athlètes de Saguenay se préparent

Treize athlètes en hockey intérieur de la région ont pris part à un camp d’entraînement, samedi, à la base militaire de Bagotville, à La Baie, en vue de leur participation aux Jeux d’hiver d’Olympiques spéciaux Canada, en février, à Thunder Bay.

Les treize athlètes de l’équipe des Fantômes, qui vivent avec une déficience intellectuelle, débutaient la journée par des tests physiques.

Joëlle Blanchette, entraîneuse adjointe, Gino Grenon, entraîneur-chef en hockey intérieur, et Simon Girard, entraîneur adjoint, dirigeaient le camp d’entraînement samedi.

«Aujourd’hui, on a décidé de mettre les tests physiques afin de réveiller, de shaker un peu les athlètes, pour leur monter que c’est sérieux, ce qu’on fait», a expliqué Gino Grenon, entraîneur-chef en hockey intérieur pour Équipe Québec.

Les athlètes d’Olympiques spéciaux Saguenay, âgés du début de l’adolescence à la fin de la quarantaine, avaient ensuite un dîner et un après-midi d’activités prévues chez Saguenay Paintball Karting, avant d’être reçus par les Saguenéens avant le match face au Phoenix de Sherbrooke.

Délégation

La patineuse artistique Émilia Morin-Turcotte ainsi que la skieuse Karina Fillion complètent la délégation qui se rendra en Ontario, à la fin du mois de février.

«On de bons athlètes qui sont bien développés. On les intègre vraiment bien. On est chanceux, on a de bons bénévoles», a souligné M. Grenon, dont le fils Gabriel, 14 ans, fait partie de l’équipe de hockey intérieur et est le plus jeune athlète d’Olympiques spéciaux Saguenay.

Certains athlètes de la délégation pourraient même avoir la chance de participer aux Jeux mondiaux d’hiver d’Olympiques spéciaux, en Suède, en 2021.

Neuf sports

Dans la région, Olympiques spéciaux Saguenay propose neuf sports (quilles, golf, hockey intérieur, soccer, curling, entre autres), compte une soixantaine d’athlètes et une vingtaine de bénévoles.

Gino Grenon invite les personnes intéressées à se joindre aux équipes saguenéennes à contacter l’organisation via la page Facebook Olympiques spéciaux Saguenay ou via le site d’Olympiques spéciaux Québec. «C’est un mouvement qui gagne à être connu», a-t-il conclu.