Olivier Tremblay

Olivier Tremblay profite de son changement de décor

Un changement de décor fait grand bien à Olivier Tremblay. Le gardien natif de Chicoutimi profite pleinement de son déménagement en Abitibi et il a hérité de la deuxième étoile de la semaine dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, lundi.
En deux matchs, le gardien de 19 ans n'a rien donné aux Foreurs de Val-d'Or et aux Tigres de Victoriaville. Il les a blanchis 7-0 et 2-0 en repoussant un total de 40 lancers. Sa séquence sans avoir accordé un but s'étend maintenant à 148 minutes et neuf secondes. Il s'agit d'un record d'équipe en saison régulière.
Les chiffres d'Olivier Tremblay avec les Huskies n'ont rien de comparables avec ceux qu'il présentait au moment où les Tigres l'ont échangé. Quand il a quitté Victoriaville, le 6 janvier, son dossier était de six gains et huit revers. Sa moyenne de buts alloués (3,74) et son taux d'efficacité (,874) n'appartenaient pas à l'élite de la ligue. Avec l'équipe de Gilles Bouchard, il montre une fiche d'onze victoires et quatre défaites. Il a aussi grandement amélioré sa moyenne de buts alloués (2,07) et son taux d'efficacité (,916).
La première étoile de la semaine a également été attribuée à un gardien. Elle est allée à Matthew Welsh, auteur de deux victoires et d'un jeu blanc au profit des Islanders de Charlottetown. La troisième a été décernée à Mathieu Sévigny, un attaquant des Voltigeurs de Drummondville qui a amassé sept points en trois parties.