Membre de l’équipe NextGen de Snowboard Canada, la spécialiste du slopestyle, Océane Fillion, se trouve présentement en camp d’entraînement au Yukon. La Saguenéenne nourrit de belles ambitions pour sa prochaine saison sur le circuit de la Coupe du monde et le NorAm.

Océane Fillion est aux anges

Alors que la plupart des gens grincent des dents avec l’hiver qui s’installe, la spécialiste du slopestyle, Océane Fillion, est aux anges. La Saguenéenne se trouve d’ailleurs au Yukon où elle participe à un camp d’entraînement de deux semaines avec les membres de l’équipe féminine NextGen et quelques membres de l’équipe canadienne.

« On a pratiquement un parc construit pour nous ! C’est une super belle opportunité pour nous », lance l’athlète de 20 ans qui a passé bien du temps sur la neige ces derniers mois. En avril et en juin, elle a participé aux entraînements tenus sur le glacier de Whistler, en Colombie-Britannique. Tous ces entraînements s’inscrivent dans sa préparation en vue d’une participation à quatre étapes du circuit de la Coupe du monde prévues à son programme cette saison, car la jeune femme ne manque pas d’ambition.

Membre de l’équipe NextGen de Snowboard Canada, la spécialiste du slopestyle, Océane Fillion, se trouve présentement en camp d’entraînement au Yukon. La Saguenéenne nourrit de belles ambitions pour sa prochaine saison sur le circuit de la Coupe du monde et le NorAm.

« Nous aurons une Coupe du monde en Italie en janvier, une en Californie et deux à Québec. L’un de mes objectifs cette saison est de terminer dans le top-10 de ces étapes en Coupe du monde et de terminer sur le podium des trois compétitions nord-américaines prévues », énonce, via Messenger, celle qui a entrepris un baccalauréat en Commerce à l’Université McGill.

Pour l’instant, elle concilie très bien ses études et son sport, même si elle s’inscrira à moins de cours la prochaine session puisqu’elle sera souvent en compétition hors du Québec ou du pays.

La jeune femme est aussi heureuse d’amorcer la saison en pleine forme. En 2016-17, une grave blessure à un genou avait nécessité une opération et l’avait tenue à l’écart de la compétition pendant la majeure partie de la saison. « Pour une fois, je commence ma saison sans blessure. Je suis en pleine forme, donc je suis très confiante pour la saison qui s’en vient ! »

Membre de l’équipe NextGen depuis le début du programme de Snowboard Canada, Océane espère maintenant être en mesure de récupérer son brevet d’athlète (carding), ce qui lui facilitera la vie côté finances, pour la participation à des camps et à des compétitions. Les nouveaux brevets seront attribués en avril et la Saguenéenne croise donc les doigts pour que d’ici là, ses résultats plaident en sa faveur.