compétition hommes fort Saint-Ambroise

Nouvelles dates pour la compétition d'hommes forts de Saint-Ambroise

L’homme fort Jonathan Simard a opté pour une nouvelle formule et une nouvelle date pour la troisième édition son rendez-vous d’hommes forts présenté à Saint-Ambroise.

Si les deux premières éditions ont été tenues à la fin août et au début septembre dans le stationnement du restaurant L’Accueil de Saint-Ambroise, l’édition 2019 aura lieu le samedi 8 juin.

« La première année, j’avais tenu la compétition le 30 août. J’avais eu une très belle journée et ça avait bien marché, mais ça tombait la même journée que le Festival du camionneur. L’an passé, je l’ai tenue le 1er septembre durant la fête du Travail. J’avais eu moins de monde que l’année précédente et comme j’avais beaucoup travaillé, j’avais eu moins de temps pour l’organiser. De plus, je n’étais pas rétabli à temps le Championnat provincial d’hommes forts amateurs du 8 septembre. C’est pourquoi j’ai décidé de tenir le défi amateur au début de la saison. L’école n’est pas finie, les vacances ne sont pas commencées, et le camping n’est pas tout à fait commencé, de sorte qu’il devrait y avoir plus de monde », explique l’organisateur et athlète, qui dit avoir pris en considération les commentaires et suggestions reçus.

« Je suis convaincu qu’il va y avoir plus de monde, car plusieurs m’en parlent ou me disent qu’ils aimeraient assister à la prochaine édition. »

Nouvelle formule

Membre du Saguenay Strongman Club, Jonathan Simard explique que le club a recruté plusieurs nouveaux membres un peu partout dans la région et ces derniers pourront tenter de se surpasser dans le cadre d’une démonstration d’épreuves de force.

« Cette année, je n’invite personne de l’extérieur. Je le fais sous forme de défis personnels. Chaque candidat va compétitionner contre lui-même et tenter de dépasser ses marques personnelles. Car mon but est de monter aux gens qu’il n’y a rien d’impossible. »

De voir des athlètes battre leurs records personnels devrait s’avérer spectaculaire, assure celui qui veut que les gens soient impressionnés par les athlètes qui vont puiser autant dans leurs ressources physiques que mentales pour se dépasser.

Les épreuves au programme le 8 juin seront le billot, la marche du fermier, le tir du camion avec un harnais (une première à Saint-Ambroise) et les pierres d’Atlas. Dans ce dernier cas, on partira de la plus petite de 150 livres jusqu’à celle de 425 livres.

« Je vois (cette démonstration) comme une belle activité familiale. L’an passé, après la remise des médailles, il y avait des enfants qui voulaient se faire photographier avec moi. Je voyais les étoiles dans leurs yeux et j’étais un peu leur modèle. Il y avait aussi les gens qui m’encourageaient. Pour moi, tout ça, c’est ma paye. J’aime vraiment ce que je fais et que les gens viennent nous encourager. On veut véhiculer que le sport c’est important et que c’est une école en soi ».

22 juin

Les amateurs de compétitions d’hommes forts doivent aussi inscrire le 22 juin à leur agenda. Une compétition sanctionnée par l’Association des athlètes de force amateurs sera organisée par Simon Boudreau (Saguenay Strongman Club) à Chicoutimi.

L’événement devrait attirer des athlètes des quatre coins du Québec qui vont compétitionner pour accumuler des points en vue du Championnat provincial.