Le Jonquiérois Nicolas Doré évoluera à compter de septembre avec les Bulldogs de Southwestern Oklahoma State University, en deuxième division de la NCAA, où il rejoindra son ami Alex Bédard.

Nicolas Doré en Oklahoma

Le receveur jonquiérois Nicolas Doré joindra les rangs du programme de baseball de Southwestern Oklahoma State University la saison prochaine, en deuxième division de la NCAA.

Tout s’est déroulé très rapidement lors des dernières semaines pour Nicolas Doré, qui terminera bientôt sa deuxième année au Sussex College, au New Jersey. Au début du mois de février, il s’est mis plus activement à la recherche d’un programme universitaire aux États-Unis. C’est en s’informant auprès de son ami Alex Bédard, qui fait déjà partie de l’équipe des Bulldogs, qu’il a appris qu’une place de receveur était peut-être disponible. Ce dernier l’a mis en contact avec l’entraîneur, Zach Saunders, en plus de donner des réponses à ses interrogations.


« Selon ce qu’on m’a dit, je vais devoir faire ma place, mais j’ai du temps de jeu à gagner. J’ai une possibilité d’avoir du bon temps de jeu en partant. »
Nicolas Doré

«Je me suis assuré également que l’école est bien, tout comme la ville (Weatherford). Il m’a confirmé que ça valait vraiment la peine et que c’est une bonne place où aller», raconte Nicolas Doré, joint en Floride, où son équipe a disputé dix parties lors des derniers jours. Au cours du processus, il a également eu des discussions avec les responsables d’une université en Pennsylvanie.

«J’avais un gros stress. Je ne savais pas ce qui allait arriver. En plus, j’arrivais dans les dates limites d’inscription pour les étudiants étrangers au Québec. J’étais sur le bord de faire une demande à l’UQAC [Université du Québec à Chicoutimi] quand j’ai commencé à parler avec les responsables des deux universités. Ç’a débloqué assez rapidement. Après une semaine, tout était vraiment avancé. Je ne savais pas encore laquelle entre les deux, mais je savais que ça ne serait pas au Québec, ce qui a fait tomber le stress», explique Nicolas Doré, qui fera également son entrée dans un programme d’administration en septembre.

«Selon ce qu’on m’a dit, je vais devoir faire ma place, mais j’ai du temps de jeu à gagner. J’ai une possibilité d’avoir du bon temps de jeu en partant, souligne l’athlète de 20 ans. En 2016, l’équipe a gagné sa conférence. C’est une équipe qui aspire aux grands honneurs.»

Nicolas Doré est maintenant un membre des Alouettes de Charlesbourg dans la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJEQ) après deux saisons avec les Voyageurs des Saguenay, ayant été obtenu en compensation de transactions réalisées l’été dernier.

D’ici là, il terminera sa saison avec Sussex College dans les prochaines semaines, avec un horaire très chargé d’une quarantaine de parties, et sera de retour au Québec vers la mi-mai, tout dépendant de la participation de son équipe aux séries éliminatoires.

Après avoir dû repousser ses sept premiers matchs en raison des conditions climatiques, la jeune formation du New Jersey a connu un lent départ avec seulement deux victoires en Floride, mais elle pourra se reprendre lors des très importants matchs de conférence.

Au bâton, Nicolas Doré se montre satisfait de son début de saison avec une moyenne supérieure à ,300, lui qui a également soutiré sa part de buts sur balles.