Arno Blacquière a conservé son titre de champion Élite, en fin de semaine, à Montréal. Il a remporté l’or chez les -55 kilos.

Neuf médailles pour 13 judokas de la région

Les judokas du Saguenay-Lac-Saint-Jean ont brillé, en fin de semaine, dans le cadre des Championnats nationaux Élite. Des 13 athlètes de la région en action, 9 sont revenus avec une médaille dans leurs bagages. Au cours de cette fin de semaine réservée à la crème des judokas canadiens, les Québécois ont d’ailleurs dominé avec une impressionnante récolte de 28 médailles (11 d’or, 6 d’argent et 11 de bronze).

La journée de dimanche a permis à trois fleurons de la région de renouer avec la plus haute marche du podium chez les seniors (18 ans et plus).

Médaillée d’argent l’an dernier, la Dolmissoise Marie Besson souhaitait renouer avec l’or chez les -52 kilos. Mission accomplie pour celle qui a mis la main sur l’or en présence de son père et ancien entraîneur, Larry Besson. Troisième l’an dernier, l’Olympien Antoine Bouchard, natif de Jonquière, a lui aussi remis la main sur l’or chez les -73 kilos.

Deuxième l’an passé, la Chicoutimienne d’origine, Stéfanie Tremblay, a elle aussi savouré l’or chez les -63 kilos. « C’est plaisant pour elle parce que celle qui la talonnait, l’Olympienne Catherine Beauchemin-Pinard, est passée chez les -63 kilos et elle a fini troisième. En gagnant l’or, Stéfanie a obtenu plus de points pour les compétitions et entraînements internationaux. C’est pour cela que le championnat Élite est très important. Dès que les athlètes gagnent deux combats et plus, ils ramassent des points qui feront la différence pour ces sorties internationales », explique Roger Tremblay, directeur technique du club Judokas Jonquière.

D’autre part, l’Almatois François Gauthier-Drapeau n’a pas été favorisé par le tirage au sort. Évoluant chez les 81 kilos, il a affronté l’Olympien Antoine Valois-Fortier à son tout premier combat et il a perdu par ippon. Comme il n’y a pas de repêchage chez les seniors, il n’a donc pu se reprendre. Soulignons que Valois-Fortier a remporté l’or.

Quatre podiums samedi

Samedi, quatre des six judokas à l’œuvre chez les moins de 18 ans sont montés sur le podium. Champion en titre chez les -55 kilos, le Baieriverain Arno Blacquière (Judokas Jonquière) a conservé son titre en gagnant l’or. Les cinq autres judokas ont remporté la médaille de bronze. Il s’agit d’Amélie Grenier (Ju Shin Kan Laterrière) chez les -52 kilos, de Simon Paquet (Albatros Dolbeau-Mistassini) chez les -50 kilos et d’Olivier Gagnon (U16 Judokas Jonquière) chez les -46 kilos.

Mentionnons enfin que les athlètes de l’équipe nationale profitaient de ce tournoi pour voir où en était leur préparation physique et performer en sol canadien avant de repartir pour une tournée à l’extérieur du pays. Pour la plupart d’entre eux, il s’agissait de leur dernière chance de combattre devant leurs proches avant longtemps.