En pleine possession de ses moyens, l’Almatoise Ann-Pascale Ouellet (à gauche) a été couronnée vice-championne U23 de l’épreuve sur route des Championnats canadiens de cyclisme sur route tenus en Beauce. Sa coéquipière de l’équipe Macogep Tornatech Specialized, Olivia Baril, a remporté l’or tandis qu’Anna Gabrielle Traxler obtient le bronze.

Nationaux de cyclisme sur route: l’argent pour Ann-Pascale Ouellet

Même si ce ne sont pas ses premiers championnats canadiens de cyclisme sur route, l’Almatoise Ann-Pascale Ouellet vient tout de même de conclure ses premiers nationaux alors qu’elle était en pleine possession de ses moyens. Les résultats ont donc été à la hauteur de ses attentes puisqu’elle a été couronnée vice-championne U23 de l’épreuve sur route courue, samedi, à Saint-Georges de Beauce.

L’athlète de 19 ans, qui court cette année sous les couleurs de Macogep Tornatech Specialized propulsé par Mazda, a hérité du même temps que sa coéquipière, Olivia Baril (3 h 01mn18), couronnée championne canadienne des moins de 23 ans. Inutile de dire que le duo de Macogep avait un grand sourire en montant sur le podium qui a été complété par Anna Gabrielle Traxler de La Charente Maritime (3 h 01mn23).

« Ce sont mes deuxièmes championnats canadiens en classe Élite, mais mes premiers en étant en pleine forme », souligne la jeune femme peu après avoir pris part à la dernière épreuve du championnat, un critérium éprouvant. La Jeannoise, qui en est à sa cinquième saison sur route, a de beaux défis à relever avec sa nouvelle formation.

« J’ai de plus grosses compétitions et aussi de plus grosses attentes par rapport à mon équipe. J’ai toujours un rôle à faire, aider mes coéquipiers, etc. (Samedi), la course sur route était de 108,5 kilomètres dans les côtes en Beauce et nous avons dû composer avec toutes sortes de températures. On est parties au soleil et on est revenues sous la pluie. Le parcours était assez “côteux” et il y a eu une belle rivalité avec l’équipe Rally Uhc Cycling, de sorte qu’il y a eu beaucoup de sélection. On s’est retrouvé un petit groupe de 14 coureuses à l’avant et c’est comme ça qu’on a terminé la course. Nous n’étions que trois U23 dans ce groupe parce que nous courons avec les filles de la classe Élite. J’ai fini 12e au total, mais deuxième des U23. »

Saison bien remplie

L’Almatoise est fière de sa performance. « Je suis contente, surtout que je n’ai que 19 ans. Il me reste encore deux ans dans cette catégorie-là, alors je pense que je peux me démarquer encore mieux dans les prochaines années. L’équipe est structurée et on a des tâches qui nous sont distribuées selon notre forme. Dans mon cas, mon rôle est souvent d’aider mes coéquipières, mais un jour, mon tour va venir. Par contre, aux Championnats canadiens, la façon de courir est un peu différente. On a quand même réussi à faire un bon travail d’équipe », ajoute celle qui fait tranquillement sa place.

Lundi, Ann-Pascale Ouellet a pris le départ du critérium, mais à l’instar de nombreuses autres coureuses, elle n’a pas complété le difficile parcours. En fait, seulement 11 coureuses ont franchi le fil d’arrivée.

« Je n’ai pas terminé la course, mais je pense que j’ai donné mon 100 % et aidé les filles le plus possible le temps que j’étais là. C’était un parcours extrêmement difficile, avec une côte d’un bord et une descente sur un kilomètre, alors c’était vraiment répétitif. Les filles attaquaient beaucoup », note celle qui n’a rien perdu de sa passion pour son sport.

Les prochaines semaines seront d’ailleurs bien remplies. Mercredi, elle part pour Vancouver afin de prendre part aux dix jours de courses du B.C. Superweek. L’Almatoise et ses coéquipières s’envoleront ensuite vers la France pour une semaine et demie de compétitions.

Mentionnons qu’au Grand Prix de Gatineau, Ann-Pascale a récolté ses premiers points UCI en prenant le 17e rang à l’épreuve sur route de la classe Élite.

Juniors 

Deux anciennes Almatoises, les jumelles Adèle et Florence Normand, ont pris part aux nationaux dans la catégorie junior. Adèle (NCCH Élite) a pris le 14e rang de l’épreuve sur route junior (78,1 km) et le 21e rang du contre-la-montre. Florence (Québecor Stingray) a pris le 33e rang du contre-la-montre, mais n’a pas terminé l’épreuve sur route. Enfin, les deux sœurs font partie des nombreuses cyclistes ayant abandonné pour le critérium.