La première édition du Trail au féminin avait lieu au parc de la Rivière-du-Moulin.

Mission accomplie pour le Trail au féminin

La toute première édition du Trail au féminin a rempli sa mission, samedi, au parc de la Rivière-du-Moulin. La journée a permis d'outiller la quarantaine de participantes en lien avec les courses en sentier, en plus de permettre d'amasser 1000 $ pour l'Ultramarathon Leucan.
La première édition du Trail au féminin avait lieu au parc de la Rivière-du-Moulin.
La première édition du Trail au féminin avait lieu au parc de la Rivière-du-Moulin.
La journée se déroulait en plusieurs segments. En plus de trois conférences et une séance de yoga, deux sorties étaient à l'ordre du jour. La deuxième, variant entre 45 et 90 minutes en après-midi, a permis aux moins habituées d'en apprendre davantage sur les courses en sentier. Des groupes adaptés au rythme des coureuses ont été formés.
«La première sortie a permis de faire l'enseignement sur les différentes techniques de course et la deuxième était plus longue afin de mettre en pratique ces différentes facettes, a expliqué l'organisatrice Marie-Christine Dion. Les commentaires ont été positifs et tout le monde a aimé sa journée. On avait autant des coureuses habituées que des débutantes. Chaque participante repartait avec un beau prix de présence et on a conclu le tout avec une bière!»
L'organisatrice espère que l'événement va pouvoir effectuer un retour l'an prochain. Mme Dion aimerait que le Trail au féminin puisse se déplacer à différents endroits dans la région, comme au mont Lac-Vert ou encore au Tobo-Ski, dans le but de faire découvrir les meilleurs endroits où courir en sentier.