Midget BB: Chicoutimi dépose une plainte contre La Baie

Ça joue dur dans la section midget BB de la Ligue de hockey midget/junior du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Lors de l’affrontement entre les Saguenéens de Chicoutimi et le National de La Baie, vendredi dernier, à La Baie, un joueur de Chicoutimi a vu sa saison prendre fin après avoir été frappé violemment par un joueur du National. L’organisation des Sags a d’ailleurs déposé une plainte à la ligue, car elle estime que c’est la deuxième fois cette saison que l’un des siens « se fait charger » par un joueur du National, présumément avec l’intention de blesser.

Président de la Ligue régionale, Pierre Guay a confirmé qu’une plainte avait été déposée samedi, mais qu’aucun commentaire ne serait émis avant que l’arbitre en chef régional, Mathieu Deschênes, n’ait terminé son travail.

Le président de la Ligue a transféré le dossier à l’arbitre en chef régional de Hockey Saguenay-Lac-Saint-Jean dès lundi matin. « Pour l’instant, je n’ai pas de commentaires à faire parce que le dossier est entre les mains de l’arbitre en chef qui va faire son enquête. Pour notre part, on ne peut rien avancer de plus parce que nous n’avons pas de preuves », a indiqué le président lorsque joint lundi soir. L’organisation a reçu deux plaintes dans le midget BB depuis le début de la saison et les deux provenaient des Saguenéens à l’endroit du National.

M. Guay s’attend à ce que l’arbitre en chef rende sa décision d’ici la fin de semaine. En effet, ce dernier doit d’abord consulter les officiels en poste lors de ce match. La Ligue prend la plainte au sérieux, mais le président rappelle que des accusations ne peuvent être portées en se basant sur les propos de joueurs sur la glace. « L’arbitre en chef de la fédération régionale va communiquer avec les quatre arbitres qui étaient sur place et il va monter un dossier. Il va ensuite communiquer avec moi et nous transmettrons ensuite la décision à l’organisation de Chicoutimi », explique M. Guay.

Sur les réseaux sociaux, des parents de joueurs de Chicoutimi ont dénoncé la situation, car ils estiment que ces coups sont faits dans un esprit de vengeance, avec l’intention délibérée de blesser.

Vendredi, le jeune aurait subi une fracture de la clavicule avec déchirement complet du « ligament acromio-claviculaire » et sa saison de hockey serait terminée.

Dans l’autre cas survenu plus tôt cette saison, l’autre joueur des Sags aurait été chargé lui aussi, avec pour résultat une blessure au genou qui a nécessité une opération. Lui aussi, sa saison a pris fait abruptement.