La patineuse artistique Mélaurie Boivin participera à une compétition en Italie.

Mélaurie Boivin patinera en Italie

La patineuse artistique Mélaurie Boivin participera à une compétition internationale qui se déroulera du 3 au 8 avril prochain, à Egna, en Italie.

Il s’agit d’une première pour la patineuse qui compétitionnera en dehors des limites du Canada. Celle qui a participé aux Championnats canadiens se rendra en Europe en compagnie de son entraîneure et d’une dizaine d’athlètes provenant de diverses catégories. 

Celle qui s’occupe de l’entraînement de la patineuse artistique originaire de Desbiens assure qu’elle est prête. « C’est une grosse étape pour elle. Le stress qu’elle vit est tout à fait normal. Mélaurie est bien entraînée et prête pour la compétition », ajoute Marlène Picard. Questionnée quant à un objectif précis pour sa protégée, la dame qui a vécu ce type de compétition avec d’autres athlètes répond qu’il s’agit d’un apprentissage pour la jeune adolescente. Le but est de réaliser de bons programmes à la hauteur du talent de Mélaurie lors des entraînements. Au final, Mme Picard assure qu’une place sur le podium est plus que possible. 

Cette première compétition à l’internationale doit être considérée comme un exercice de développement pour l’athlète qui compétitionne dans la catégorie novice. Les jeunes doivent vivre avec de nouvelles contraintes. Ils ont moins de repères, s’entraînent avec des athlètes d’ailleurs et doivent conjuguer avec le décalage horaire. 

Été chargé

Quelques jours de vacances attendent Mélaurie Boivin à son retour d’Italie. Par la suite, ce sera le début d’une nouvelle saison. L’apprentissage de nouveaux programmes sera fait. Même si le patinage artistique est un sport hivernal, les premières compétitions ont lieu dès la fin du mois de juillet. Selon Marlène Picard, les premières compétitions sont très importantes puisqu’elles forgent le classement. C’est souvent ce qui qualifie les athlètes pour la saison.