Mélaurie Boivin de Desbiens et son entraîneure Marlène Picard ont toujours un podium dans la mire en classe Novice, dans le cadre des Championnats canadiens de patinage artistique à Vancouver.

Mélaurie Boivin en bonne position

Avec une sixième place à l’issue de son programme court lundi, la patineuse artistique Mélaurie Boivin de Desbiens peut encore aspirer au podium de la catégorie Novice (17 ans et moins) à sa toute première participation aux Championnats nationaux de patinage artistique qui viennent de s’amorcer à Vancouver, en Colombie-Britannique.

Jointe hier soir, l’entraîneuse de Mélaurie, Marlène Picard, s’est montrée optimiste quant aux chances de sa protégée de 13 ans d’accéder au podium après la présentation de son programme long mardi, vers midi 10 (15 h 10 au Québec).

« (Mélaurie) a fait deux petites erreurs qui lui ont coûté quand même cher parce qu’on ne peut se permettre ça quand on compétitionne contre les meilleurs, a commenté l’entraîneuse. Après un premier triple saut dans la combine, elle a fait un petit revirement qui lui a coûté de petits points et une pirouette avec de petits moins aussi. »

« Cela dit, c’est définitivement très bien parce qu’elle passe dans le dernier groupe, soit les six meilleures. Elle est en bonne position. Car entre la première et la sixième, il n’y a même pas quatre points de différence. Ça joue très serré. Mais c’est toujours comme ça: au programme court, tu essaies de te placer le mieux que tu peux et c’est vraiment le long qui décide du résultat final », de conclure Marlène Picard.

Peu importe le résultat de mardi, Mélaurie Boivin vivra une semaine de rêve à Vancouver où elle passera toute la semaine même si sa compétition sera terminée. En effet, les épreuves seniors débuteront vendredi et la jeune patineuse en profitera pour prendre des notes tout en admirant le savoir-faire des athlètes en lice pour les qualifications aux Jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang en février.