La défensive des Marquis de Jonquière comptera de nouveaux visages cette année. Les vétérans Mathieu Brisebois et Jonathan Diaby ont accueilli deux de leurs nouveaux coéquipiers à la ligne bleue, Jonathan Narbonne et Mathieu Brodeur.

Vétérans et recrues sont impatients

Belle soirée de retrouvailles pour les Marquis de Jonquière, vendredi, où tant les anciens que les nouveaux ont pris part au jour 1 du camp d’entraînement sous la direction du nouvel entraîneur-chef Bob Desjardins sur la glace du Foyer des loisirs.

Du lot, le ‘‘Shérif’’ Sean McMorrow était débordant d’énergie et d’enthousiasme. En excellente forme, il a fait le tour des partisans venus voir de quoi retournait la nouvelle mouture des Marquis et échangé avec des partisans de longue date qui ont salué son retour. Ce dernier a indiqué au recruteur en chef qu’il souhaitait jouer une dernière saison avec les Marquis et revivre une nouvelle fois le bonheur de soulever la coupe des champions.

Le robuste attaquant Danick Paquette avait annoncé qu’il avait perdu du poids et qu’il se présenterait en meilleure forme. En entrevue vendredi, le #47 a expliqué qu’il avait perdu 20 livres et qu’il avait beaucoup travaillé sur son cardio. « Ma réputation ne changera pas. L’an passé, je frappais et je ne me laissais pas déranger. J’ai marqué pas mal de buts et cette année, mon intention est encore d’être dérangeant de marquer et de contribuer aux victoires de l’équipe », avoue le robuste attaquant, heureux de retrouver ses coéquipiers. « L’an passé, je n’étais pas dans le même état d’esprit. Je ne savais pas où s’en allait ma carrière et il y avait bien des choses qui avaient pris le bord (entraînement, etc.) Je me cherchais beaucoup. Maintenant, j’ai fait des efforts et je suis prêt pour la nouvelle saison. »

Le ‘‘Shérif’’ Sean McMorrow avait hâte de renouer avec les partisans à son retour avec les Marquis de Jonquière. Il s’est présenté en forme et gonflé à bloc au camp d’entraînement en cours au Foyer des loisirs.

Défensive bonifiée

La défensive des Marquis sera bonifiée cette année. Parmi les nouveaux arrières, Jonathan Narbonne était de ceux impatients de renouer avec l’action, même s’il a continué de jouer quelques matchs pendant la belle saison. Le défenseur de 27 ans en sera à sa première saison dans la Ligue nord-américaine de hockey après avoir passé les trois dernières saisons à Amiens en France et les trois d’avant aux États-Unis, donc loin du froid et de la neige qu’il adore pourtant.

En entrevue, le nouveau venu s’est dit heureux de relever un nouveau défi dans une nouvelle ligue. « J’ai entendu de bons commentaires sur la ligue, que ça avait changé, et c’est pour cela que je suis ici. J’ai hâte de voir le calibre et je suis pas mal sûr qu’il sera bon. Ce sont tous d’anciens joueurs que je connais et on se parle. Je suis content d’être ici et j’ai hâte de commencer à jouer. Parce que où j’étais avant, ça fait déjà un mois et demi qu’ils ont commencé. J’ai des fourmis dans les jambes ! »

Après un premier été moins intense à l’entraînement, il se sent bien reposé et prêt pour le nouveau challenge. Il a hâte d’apporter sa contribution à sa nouvelle équipe. « Je suis un joueur qui a beaucoup d’énergie, je suis bon dans les deux sens de la patinoire et j’aime jouer avec la rondelle. J’aime jouer en défensive contre les meilleurs trios adverses et j’aime le challenge ! », a-t-il conclu avec un grand sourire.

Le camp se poursuit samedi au Foyer des loisirs, à compter de 10 h 30 pour se terminer à 13 h.