À sa 6e saison dans l’uniforme des Marquis, Jonathan Paiement a disputé vendredi son 200e match en carrière et il a marqué le coup en enfilant son premier but de la saison.

Une occasion ratée pour les Marquis

Un tour du chapeau de Matthew Medley a permis à l’Assurancia de Thetford d’arracher une victoire de 4-3 en prolongation aux dépens des Marquis de Jonquière, devant un peu plus de 1000 spectateurs réunis au centre Mario-Gosselin. Grâce à cette victoire, la troupe de Bobby Baril conserve la tête du classement de la Ligue nord-américaine de hockey.

En première, Matthew Medley a déjoué Raphaël Girard pour permettre aux siens de prendre les devants 1-0. Mais les réjouissances auront été de courte durée puisqu’Alexandre Quesnel a créé l’égalité à peine 17 secondes plus tard. Les Marquis ont même réussi à retraiter au vestiaire avec une avance de 2-1, grâce à un tir de leur meilleur marqueur, James Desmarais. En deuxième, Thomas Beauregard a créé l’égalité, tandis que l’attaque jonquiéroise était limitée à seulement deux tirs.

En troisième, les Marquis ont retrouvé leurs aplombs, mais ce sont tout de même les Thetfordois qui ont réussi à reprendre les devants, Matthew Medley enfilant son deuxième du match à la faveur d’un avantage numérique. Avec sept minutes à faire dans la rencontre, Jonathan Paiement a enfilé son premier but de la saison pour créer l’égalité 3-3 et forcer la prolongation.

Malheureusement pour les protégés de Benoit Gratton, Medley a joué les héros pour permettre aux siens de se sauver avec la victoire. 

Joint après le match, Benoit Gratton était satisfait de la tenue de ses troupes malgré la défaite. « On a joué une bonne première période et on a bien contrôlé la rondelle. En deuxième, un peu comme c’est souvent le cas, a été plus difficile. Elle a nettement été en faveur de Thetford parce que je pense qu’on a été limité à deux tirs. En troisième, on est quand même sorti assez fort et Thetford a écopé de plusieurs pénalités. On a profité de l’avantage numérique pour créer l’égalité et en prolongation, à 3 contre 3, on a eu une chance de marquer à deux contre un, mais ça n’a pas fonctionné et eux, sont repartis de l’autre côté et ont marqué. À part la deuxième période, je pense qu’on a joué un bon match sur la route. C’est sûr qu’on aurait préféré quitter avec les deux points, mais on va apprécier le point qu’on a été capable d’aller chercher », a commenté Benoit Gratton en substance.

Samedi, les Marquis accueillent les Draveurs de Trois-Rivières pour un 4e affrontement cette saison à compter de 19 h 30 au Palais des sports. Les Jonquiérois ont une fiche parfaite contre les Trifluviens.