Le gardien de but Cédrick Desjardins

Un gain face à l'Assurancia qui fait du bien aux Marquis

Les Marquis de Jonquière ont continué de connaître du succès sur la route vendredi soir, en arrachant une victoire de 5-4 à l’Assurancia, les meneurs de la Ligue nord-américaine de hockey, devant quelque 850 spectateurs présents au Centre Mario-Gosselin. Un gain important qui a fait du bien au moral de la troupe de Benoit Gratton dont c’était le seul match au programme en fin de semaine.

L’entraîneur-chef des Marquis était effectivement soulagé et heureux de pouvoir savourer la victoire à l’issue d’un match âprement disputé. «À chaque fois qu’on gagne à Thetford, c’est une victoire satisfaisante et on est bien contents», a commenté Benoit Gratton en entrevue téléphonique.

«En jouant un seul un match en fin de semaine, on voulait s’assurer de repartir avec la victoire. Car après notre dernière défaite à la maison, le message de ce soir était de revenir sur le droit chemin et d’aller chercher du positif. Et c’est exactement ce qu’on a fait. Tout le monde se sent bien et on est contents», ajoute Gratton qui pouvait compter sur des effectifs complets, notamment à la défensive.

Le retour des piliers défensifs Jonathan Diaby et Mathieu Brisebois s’est fait sentir, tout comme la présence de Jonathan Oligny. Quant au gardien Cédrick Desjardins, il a encore une fois été brillant, repoussant 44 des 48 tirs dirigés contre lui, dont 17 en troisième.

Au chat et à la souris

Les Marquis et leurs hôtes ont joué au chat et à la souris, particulièrement durant les quarante premières minutes de jeu, alors que chaque équipe se relançait au pointage. Les Marquis ont été les premiers à s’inscrire au pointage à peine deux minutes après le début de la rencontre, sur un tir de Francis Verreault-Paul (avec l’aide de Vincent Richer et Gabryel Paquin-Boudreault). Onze minutes plus tard, l’Assurancia a créé l’égalité une première fois, Marc-Olivier Mimar trompant la vigilance de Cédrick Desjardins. Avec moins de quatre minutes à faire au premier vingt, Danick Paquette fait mouche aux dépens de Philippe Cadorette pour redonner l’avance aux Jonquiérois. Mais les meneurs au classement n’avaient pas dit leur dernier mot et le défenseur Matthew Medley a profité d’un avantage numérique pour créer à nouveau l’égalité.

Il s’est écoulé à peine 48 secondes en deuxième que les Thetfordois ont pris l’avance pour la première fois dans la rencontre, Alexandre Tremblay marquant sur un tir dévié sur un défenseur.

À mi-chemin de la rencontre, les unités spéciales des Marquis ont été à l’honneur alors que les soldats jonquiérois ont réussi à neutraliser un double désavantage numérique pendant 1mn48. «On a écopé de quelques pénalités. Chapeau aux joueurs sur la glace en désavantage numérique, particulièrement lors du 5 contre 3 en deuxième, et chapeau à Cédrick aussi!», a souligné Benoit Gratton.

En plus de défendre avec succès leur territoire, les protégés de Benoit Gratton ont même réussi à relancer un nouveau match avec 42 secondes à faire en médiane, sur un beau tir de Jérémie Malouin, qui a couronné avec succès les efforts de Samuel Blanchet.

En troisième, les Marquis ont repris du poil de la bête. Sur un jeu de puissance, Yannick Riendeau, alimenté par Brisebois, a pivoté sur lui-même pour mystifier la défensive thetfordoise en effectuant une passe parfaite à Danick Paquet, laissé seul à la droite de Cadorette. Le numéro 47 n’a pas raté sa chance d’enfiler son deuxième de la rencontre. 

Avec à peine deux minutes à écouler dans le match, Samuel Blanchet a creusé l’écart à 5-3 sur une belle passe de Jean-Sébastien Bérubé. Avec 1mn12 au tableau, Alexandre Giroux a réussi à réduire l’écart à un seul but. L’Assurancia a bourdonné autour de la cage de Desjardins durant la dernière minute de jeu, mais le cerbère jonquiérois et ses coéquipiers ont su fermer la porte pour savourer une troisième victoire consécutive sur la route.

+

LES MARQUIS EN BREF

• Le séjour d’Alexandre Picard aura été bref. Dans le communiqué émis vendredi, on apprend que Picard a accepté l’offre d’une équipe autrichienne et qu’il terminera la saison en Autriche. En huit matchs avec les Marquis, le numéro 20 a marqué six buts et récolté deux passes. Les partisans l’auront donc vu en action une dernière fois vendredi dernier, au Palais des sports, où il a marqué les deux buts des siens dans la défaite de 5-2 contre Sorel...

• Francis Verreault-Paul (un but, une passe) et Danick Paquet (deux buts) ont respectivement mérité la première et la deuxième étoile du match. Maxime Macenauer a hérité de la troisième étoile...

• Les Marquis reprendront l’action vendredi prochain au Palais des sports avec la visite du Cool FM de Saint-Georges. À cette occasion, à quelques jours de la date limite des transactions, l’Assurancia de Thetford a acquis les services du défenseur Pierre-Olivier Beaulieu, qui était d’ailleurs dans l’alignement vendredi. En retour, ils ont cédé aux Pétroliers du Nord l’attaquant Francis Charrette, qui a déjà fait le bonheur des partisans des Marquis il y a quelques années. Charrette n’avait disputé qu’un match cette saison avec l’Assurancia...