Les Marquis de Jonquière se sont compliqué la tâche, mais ils terminent néanmoins deuxièmes de la LNAH et affronteront Cornwall en première ronde des séries. Hier, dans un gain de 6 à 5 en prolongation contre Rivière-du-Loup.

Soirée difficile, mais faste

Les Marquis de Jonquière se sont compliqué la tâche, mais ils terminent néanmoins deuxièmes de la LNAH et affronteront Cornwall en première ronde des séries. Hier, dans un gain de 6 à 5 en prolongation contre Rivière-du-Loup, Dominic Léveillé a aussi assuré son titre de champion pointeur de la ligue.
Léveillé a marqué 65 points en 40 rencontres. Grégory Dupré (Sorel-Tracy) termine au deuxième rang avec 63 points.
Les Marquis concluent avec le même nombre de points que les Éperviers, qui ont gagné 3 à 2 hier à Cornwall. Les Jonquiérois ont toutefois deux victoires de plus, ce qui leur permet de devancer les Éperviers, qui terminent 3e derrière Trois-Rivières et Jonquière.
«C'était une soirée folle. Eux (Rivière-du-Loup) jouaient sans pression. On le voyait sur la glace, ils riaient, s'amusaient. De notre côté, nous étions tendus, a dit l'entraîneur-chef Dean Lygitsakos. Nous ne parvenions pas à capitaliser sur nos chances, même si on en avait beaucoup. J'avais aussi un championnat des pointeurs à gérer. Je voulais être équitable. J'ai joué à 2 lignes et demie. Léveillé n'a pas volé son championnat. Ça lui était dû. Il n'a pas raté un seul match cette saison, dans une année où nous avons eu de nombreuses blessures. Il a toujours été présent et constant.»
Hugo Carpentier a marqué le premier de la soirée en désavantage numérique, lorsqu'il s'est échappé devant le gardien Louis Ménard.
Jean-Sébastien Bérubé a égalisé les chances, puis Marco Charpentier a redonné l'avance aux siens.
En début de deuxième, Jean-Simon Allard, bien positionné dans la zone payante, a vu l'ouverture à la droite de Ménard. À peine une minute plus tard, Luis Tremblay a fait 4 à 1. On pensait que les Marquis se dirigeaient vers une victoire facile, mais non.
Bérubé, Francis Trudel (deux fois) et Marc-André Tourigny ont permis aux 3L d'égaliser la marque, puis de mener.
Placé devant le filet en supériorité numérique en milieu de troisième, Dany Roussin a fait dévier un tir de Léveillé pour faire 5 à 5. Dès le début de la prolongation, Michael Novosad a marqué.
«Je suis content du résultat, mais honnêtement, je ne me souviens pas avoir vu mes gars tendus de même. Nous n'exécutions plus les jeux, les options, que nous faisons normalement. C'était une sorte de paralysie. À 4 à 1 pour nous, nous sommes tombés dans une phase où nous étions trop heureux.»
Lygitsakos a toutefois apprécié que sa troupe ne panique pas lorsque le pointage est devenu égal.
«Je voulais avoir le momentum pour rentrer en séries, donc il fallait gagner. On l'a fait. Par contre, à partir d'aujourd'hui, la saison ne compte plus. On va maintenant étudier Cornwall.»
La série débute vendredi à Jonquière. L'entraîneur espère bien pouvoir compter sur tout son personnel. Hier, le capitaine Bruno Saint-Jacques (blessé) et Nicolas Marcotte (dont la conjointe a accouché récemment) étaient absents.
1- Michael Novosad
2- Dominic Léveillé
3- Jean-Sébastien Bérubé