Les Marquis ont gagné 6-5 lors de la dernière visite des 3L de Rivière-du-Loup, le 28 décembre.

Poursuivre le bon travail à domicile

Les Marquis de Jonquière tenteront de remporter une cinquième victoire de suite devant leurs partisans, vendredi soir, lors de la visite des 3L de Rivière-du-Loup. Les deux équipes se retrouveront le lendemain, dans le Bas-Saint-Laurent, pour reprendre une rencontre qui a été annulée en raison du mauvais temps au début de l’année.

« Peu importe qu’on affronte deux fois la même équipe, on y va un match à la fois, a prévenu d’entrée de jeu l’entraîneur-chef des Marquis, Bob Desjardins. Il faut se concentrer sur le match de vendredi et il faut continuer à bien jouer devant nos partisans. C’est important de jouer selon notre identité qu’on a su implanter au cours des dernières semaines. Samedi est un autre match et pour nous, c’est un recommencement. »

Le pilote de la formation de la Ligue nord-américaine (LNAH) soutient que ses ouailles sont plus engagées et dédiées à la cause depuis le début de la nouvelle année. Des discussions avec les joueurs ont semblé porter leurs fruits.

« Chaque début de saison est un recommencement et on s’est aperçu qu’il fallait redoubler d’ardeur puisque notre ligue est de plus en plus forte, a mis en contexte Bob Desjardins. On était peut-être dans une zone de confort, mais le fait d’avoir été acculés au pied du mur nous a fait comprendre qu’il fallait travailler. Notre mentalité a beaucoup changé depuis huit ou neuf matchs. »

Malgré certains succès récents, les Marquis sont toujours au cinquième et avant-dernier rang du classement général de la LNAH, à sept points du quatrième échelon et à huit de la troisième place, détenue par les 3L de Rivière-du-Loup, prochains adversaires des Jonquiérois.

Honnête comme à son habitude, Bob Desjardins convient qu’il porte une attention importante au classement, mais il est convaincu que son équipe peut jouer contre n’importe quelle équipe, peu importe la position au classement.

« Il ne faut pas commencer à se dire qu’il faut gagner à tout prix; il suffit de rester nous-mêmes, a philosophé le pilote. On n’a pas eu le début de saison espéré, mais on joue maintenant du bon hockey et c’est ça le plus important. On n’a aucun complexe contre personne. »

Les Marquis seront privés des services de Jean-Simon Allard, en fin de semaine. Il n’est toujours pas remis d’une blessure subie jeudi dernier, à Sorel-Tracy. Philippe Paradis sera également absent, lui qui est en vacances. Il avait demandé un congé avant d’être mis sous contrat et puisque l’équipe devait jouer uniquement un match, la demande lui a été accordée.

Spiro Goulakos sera aussi absent, mais il sera de retour la semaine prochaine.