Manque flagrant de cohésion

Il n’y a pas eu de miracle pour le premier match officiel de la saison des Marquis de Jonquière. Alignant plusieurs nouveaux venus, la troupe de Benoit Gratton ne possédait évidemment pas la cohésion pour contrer l’Assurancia de Thetford. Les Marquis ont donc baissé pavillon 6-2 au centre Mario-Gosselin.

Les Thetfordois ont amorcé la rencontre en force, en faisant mouche à trois reprises par l’entremise d’Alexandre Giroux, de Jean-Michel Daoust, en avantage numérique, et de Gabriel Lemieux, avec deux minutes trente à faire au premier vingt.

Les Marquis ont mieux entamé la deuxième période en mettant à profit leur premier jeu de puissance.

Gabriel Lévesque est parvenu à déjouer Jean-Philippe Levasseur sur des passes d’Alexandre Quesnel et de Jonathan Diaby.

Toutefois, deux minutes plus tard, Marc-Olivier Mimar a déjoué Cédrick Desjardins pour redonner une avance de trois buts aux locaux.

En fin de deuxième, malgré une domination de Thetford au chapitre des tirs au but (18 contre cinq), les Marquis ont ouvert la porte à l’Assurancia en écopant d’une pénalité qui a permis à Thomas Beauregard de porter l’écart à 5-1.

En troisième, Desjardins, qui a fait face à 33 tirs, a cédé sa place à Raphaël Girard.

Profitant encore une fois d’un jeu de puissance, l’Assurancia a pris les devants 6-1 grâce à Alexandre Tremblay.


«  De mauvaises prises de décision et l’exécution ont fait la différence.  »
Benoit Gratton

Après un peu de bisbille en fin de rencontre, dont un coup de poing sournois de Thomas Bellemare à l’endroit de Danick Paquette, les Marquis ont profité d’un avantage numérique.

Alexandre Quesnel a fini par déjouer Levasseur avec l’aide de Lévesque et de Diaby pour clore la rencontre à 6-2, même si sur le site, on accordait un troisième but à Quesnel et aux Marquis avec une seconde à faire.

Pas surpris

L’entraîneur-chef des Marquis, Benoit Gratton, n’était pas vraiment surpris de la défaite, même si l’écart a été plus élevé qu’anticipé.

Ses troupes comptent plusieurs nouveaux venus, et les joueurs n’ont pas eu beaucoup de temps de jeu ensemble avant le début de la saison. Il a donc constaté un manque au niveau de la cohésion. « De mauvaises prises de décision et l’exécution ont fait la différence », estime-t-il.

« Les matchs hors concours n’ont pas la même intensité. (Ce soir), les gars ont vraiment vu ce que sera le calibre dans notre ligue. On ne panique pas. On s’attendait à ça puisque plusieurs de nos joueurs n’ont pas pratiqué ensemble et, dans quelques cas, n’ont pas joué depuis un bon bout de temps. On va essayer de resserrer notre jeu et d’ajuster nos flûtes pour le prochain match (samedi à Rivière-du-Loup). »

Heureusement, un premier match ne fait pas une saison.

L’an passé, les Marquis avaient perdu 7-0 au premier match de la saison à Thetford.

À la fin de la saison, Thetford a fini au 5e rang, a rappelé le recruteur en chef, Lucien Paquette, en entrevue à CKAJ.

À noter que malgré sa coupure à la joue, Paquette sera de retour au jeu samedi, à Rivière-du-Loup. De même, Cédrick Desjardins sera à nouveau devant le filet.

+

EN BREF

• La robustesse s’est manifestée dès le premier match officiel de la saison. Quatre batailles ont ponctué la rencontre Jonquière-Thetford, soit Danick Malouin contre Christophe Losier, Alex Quesnel contre Jean-Michel Daoust et Jérémie Malouin contre Alexandre Tremblay. En fin de troisième, Thomas Bellemare a été chassé avec un code d’agresseur. Il a asséné une droite sournoise à Danick Paquette qui lui a entaillé la joue. Paquette a d’ailleurs eu droit à quelques points de suture.

• Sorel-Tracy a doublé Rivière-du-Loup 6-3. Avec chacun un revers, les Marquis et les 3L, qui s’affrontent samedi à Rivière-du-Loup, vont certainement trimer dur pour conclure le premier week-end avec une fiche de ,500.

• Le nom du nouveau capitaine des Marquis sera dévoilé vendredi prochain, lors du match d’ouverture.

• Le Cool FM de Saint-Georges a échangé le cerbère Mathieu Dugas aux BlackJacks de Berlin en retour du choix de 3e ronde de Berlin et du choix de 5e ronde de Saint-Georges, échangé lors du dernier repêchage. Dugas avait demandé à être échangé à une équipe où il verrait plus d’action et il était en poste vendredi devant le filet de Berlin.

• Saint-Georges a d’ailleurs remporté son match d’ouverture en l’emportant 5-1 contre les BlackJacks.