Les Marquis ont donné des maux de tête au gardien Adam Russo, dimanche dernier au Palais des sports, déjouant le cerbère du Cool FM à cinq reprises sur une quarantaine de lancers.

L’occasion d’en finir pour les Marquis

Les Marquis de Jonquière auront une première chance d’en finir avec le Cool FM de Saint-Georges, vendredi soir, au Centre sportif Lacroix-Dutil. Forts d’une victoire sans équivoque devant leurs partisans dimanche dernier, les hommes de Benoît Gratton espèrent bien achever leur rival qui a un genou au sol.

N’allez toutefois pas croire que le Cool FM rendra les armes sans tout laisser sur la glace. Les Beaucerons ont donné du fil à retordre aux Marquis, depuis le début de la série, aidés par le gardien Adam Russo, fumant au cours des quatre premiers matchs de la série.

Le vétéran cerbère a affiché des premiers signes de faiblesse lors du cinquième match en cédant cinq fois sur 42 lancers, permettant aux Marquis de prendre les devants 3 à 2 dans cette série au meilleur de sept joutes. Russo a reçu 197 tirs depuis le début de la série, une moyenne de près de 40 par partie. À l’inverse, Cédrick Desjardins a été passablement moins occupé. Jonquière n’a concédé que 129 tirs à l’adversaire.

« On a été très solide défensivement depuis le début de la série, a souligné l’entraîneur-chef des Marquis Benoît Gratton, dans un communiqué émis jeudi. Si on exclut la fin de la quatrième partie à Saint-Georges où nous avons ouvert le jeu afin de créer l’égalité, on n’a pas donné grand-chose à l’adversaire. On veut continuer de jouer de la même façon. »

Gratton est toutefois conscient que le Cool FM n’est pas prêt à abdiquer. Les deux équipes ont d’ailleurs été incapables de remporter deux matchs consécutifs depuis le début de la série.

« C’est certain qu’on veut mettre fin à la série vendredi, mais on sait qu’on va se présenter face à une équipe qui va vouloir rester en vie, a ajouté Benoît Gratton. Il va falloir s’assurer que nos joueurs arrivent avec la même mentalité. »

Selon le communiqué, Hugo Carpentier devrait être en mesure de jouer. Le capitaine des Marquis avait quitté la cinquième rencontre après l’avoir amorcée. Absent dimanche, après s’être blessé la veille, on ignore si Alexandre Quesnel sera à son poste. Pour ce qui est de Stefan Chaput, il se rapproche d’un retour au jeu, mais rien n’indique qu’il va jouer vendredi soir.

Finalement, le défenseur Michel Périard effectuera un retour au jeu lors du sixième match. Il avait raté la dernière rencontre puisqu’il était indisponible.

Advenant une victoire du Cool FM vendredi, le septième et ultime match sera joué samedi soir, à 19 h 30, au Palais des sports de Jonquière.

Malgré plusieurs tentatives, il n’a pas été possible d’entrer en communication avec Benoît Gratton.