Lors de la dernière visite de l'Assurancia de Thetford au Palais des sports, le 16 décembre, les visiteurs avaient quitté Jonquière avec une victoire de 2-0. Gabriel Girard avait brillé avec 44 arrêts.

Les Marquis visent la stabilité avant les séries

Avec 12 matchs à jouer au calendrier régulier et la période de transactions terminée, Richard Martel entend maintenant mettre les choses en place avant le début des séries éliminatoires dans la Ligue nord-américaine de hockey.
Le pilote des Marquis souhaite amener une plus grande stabilité à l'intérieur de ses combinaisons offensives. Si certains duos n'ont pas trop bougé depuis le début de la saison, trouver le troisième jouer pour compléter le trio s'est avéré un peu plus ardu.
« On va essayer de stabiliser certaines choses, a réagi Richard Martel. On va essayer de trouver les meilleures combinaisons et les garder comme ça pour un bon bout de temps. On va peut-être jongler avec les trios encore, mais on va tenter de trouver les meilleures possibilités. Il y a aussi l'arrivée des deux nouveaux joueurs en défense et on va voir comment ils vont se débrouiller à Jonquière. »
En effet, les défenseurs Francis Trudel et Vincent Richer effectueront leurs débuts à Jonquière vendredi face à l'Assurancia de Thetford. Le premier, acquis des 3 L de Rivière-du-Loup, portera le #22, tandis que Richer arborera le #74, lui qui est passé du Blizzard de Trois-Rivières aux Marquis mardi. 
« L'idée est de rentrer dans les séries éliminatoires dans les meilleures conditions possible, autant physiquement que mentalement, a ajouté Martel. Les 12 derniers matchs en saison régulière vont nous permettre de commencer à mettre l'accent sur la fin de saison. »
Questionné à savoir s'il se donnait quelques matchs pour réévaluer ses effectifs, Richard Martel a tenu à préciser certaines choses.
« On n'a pas chambardé l'équipe, il y a seulement deux nouveaux joueurs, a-t-il mis en contexte. S'il y en avait six, ça serait plus difficile, mais ce n'est pas le cas. On a les mêmes attaquants qu'en début de saison donc ce n'est pas un problème. C'est surtout sur l'avantage numérique où on va voir de quelle façon nos nouvelles acquisitions vont se comporter.
« Ça n'a pas toujours été parfait à ce niveau parce qu'on a manqué un peu de constance. Par contre, on roule autour de 22 pour cent d'efficacité et on fait partie des meilleures équipes de la ligue (deuxième rang derrière Thertord) à ce chapitre. »
D'ici la fin de la saison, l'entraîneur-chef et directeur général des Marquis s'attend à ce que le niveau de jeu monte d'un cran. Il a d'ailleurs remarqué une différence au cours des dernières semaines. Malgré quatre revers au cours de leurs six dernières sorties, les Jonquiérois ont toujours une priorité de cinq points sur les Éperviers de Sorel-Tracy, en tête du classement général.
« Présentement, les équipes sont pas mal sur leur erre d'aller, a fait remarquer Richard Martel. C'est certain que pour les 12 derniers matchs, ce ne sera plus ce que c'était en première moitié de saison. Le niveau de jeu va être relevé et je suis convaincu que la parité va y être. Ça commence à jouer de plus en plus serré et il y a davantage de coups à la limite de la légalité. Les clubs veulent déjà afficher le style de jeu qu'ils désirent pratiquer en vue des séries. Les équipes qu'on a affrontées dernièrement voulaient montrer leurs vraies couleurs. »
Maxime Sauvé ne reviendra pas
Absent depuis le 17 décembre et n'ayant pas disputé les sept dernières rencontres des Marquis, Maxime Sauvé ne sera pas de retour avec l'équipe. L'attaquant a été limité à six parties, obtenant trois points. Une question de santé pour l'attaquant de 26 ans qui n'a pas joué depuis le 17 décembre.
« Il a ressenti des étourdissements lors du dernier match qu'il a joué et il ne voulait pas prendre de chance, a expliqué Richard Martel, qui ne savait pas si Sauvé prenait simplement une pause ou s'il accrochait définitivement ses patins. Il a été victime d'une bonne commotion cérébrale la saison dernière. »
Les Marquis en bref
• Après le match de vendredi face à Thetford, les Marquis auront un peu moins de route à faire pour aller se mesurer aux 3L de Rivière-du-Loup, samedi soir, puisque le duel aura lieu au Centre Bombardier de La Pocatière. L'objectif des dirigeants des 3L est de faire plaisir aux partisans dans le comté de Kamouraska...
• Acquis de Trois-Rivières en même temps que Vincent Richer, Yves Girard devrait s'aligner avec les Marquis d'ici la fin de la saison. Le dur à cuire originaire de La Baie joue dans la Ligue de hockey senior A de la Mauricie avec Donnaconna. Girard devra toutefois patienter puisqu'il ne sera pas utilisé en fin de semaine...
• Frédéric St-Denis jouera son premier match dans la LNAH vendredi, dans l'uniforme du Blizzard de Trois-Rivières. Le premier choix des Marquis ne s'est jamais présenté à Jonquière, lui qui fait partie de l'équipe d'entraîneurs des Patriotes de l'UQTR au hockey universitaire. Mercredi, St-Denis avait indiqué au collègue du Nouvelliste Nicolas Ducharme que sa priorité demeurait les Patriotes. Le défenseur est devenu la propriété du Blizzard dans un échange qui a également envoyé Michael Novosad à Trois-Rivières, en retour de Vincent Richer, Yves Girard et un choix de première ronde...