Les Marquis ont inscrit six buts et ont retrouvé le chemin de la victoire, samedi.

Les Marquis rebondissent

Les Marquis ont retrouvé le chemin de la victoire en disposant facilement du Pétrole et propane Bélanger par la marque de 6 à 3, samedi soir, au Palais des sports de Jonquière.

Le Pétrole et propane Bélanger, une équipe sans domicile fixe pour encore quelques jours et anciennement connue sous le nom des Blackjacks de Berlin, a commencé le match en force, en noircissant en premier la feuille de pointage.

Mais même s’ils ont accordé le premier but en début de match, les Marquis ont été très efficaces et opportunistes en première période. Les locaux ont trouvé quatre fois de suite le fond du filet en huit lancers au but et ont pris les commandes de la rencontre.

S’ils ont été sur le pilote automatique en deuxième période, laissant le Pétrole et propane Bélanger réduire l’écart, les Jonquièrois se sont montrés nettement plus combatifs en troisième. Danick et Jéremie Malouin ont planté le dernier clou dans le cercueil Pétrole et propane Bélanger en comptant un but chacun lors du troisième engagement.

Les visiteurs ont marqué alors qu’il restait 24 secondes à jouer, mais il était trop tard pour le Pétrole et propane Bélanger.

Les Marquis ont dominé la fin du match, qui a été marquée par l’indiscipline des visiteurs, et ont signé un onzième gain devant une maigre assistance de 611 personnes. Le Pétrole et propane Bélanger, quant à lui, a encaissé un huitième revers.

Rebondir

Benoit Gratton, l’entraîneur des Marquis, joint après le match, était heureux que son équipe ait rebondi après une défaite vendredi. «C’est ce qu’on recherche après une mauvaise performance. Tu veux t’assurer de compétitionner le match suivant» explique-t-il, heureux du résultat.

L’effort physique fourni par les joueurs y est aussi pour beaucoup dans la victoire des Marquis, selon l’entraîneur. «On a 17-18 mises en échec en premières périodes. Les joueurs sont venus pour donner leur maximum, puis c’est ça qui a fait la différence ce soir.» 

+

EN BREF

- Même s’ils jouaient à Jonquière, les Marquis étaient les visiteurs samedi soir. Le Pétrole et Propane Bélanger, anciennement les Blackjacks de Berlin, est une équipe d’expansion orpheline de domicile. Une nouvelle publiée dans le journal Le Nord les envoie à Saint-Jérôme, dès le 8 décembre. Les fans des Marquis ont donc pu assister à un match de plus à la maison de leur équipe. 

- Les partisans de Jonquière ont réservé un accueil chaleureux à l’ancien capitaine des Marquis, Hugo Carpentier. Il a été échangé un peu avant le commencement de la saison lorsqu’il a manifesté le désir de jouer dans une équipe plus près de son domicile, lui qui réside dans la région de l’Outaouais.

- Pour les locaux, Danick Paquette et Danick Malouis ont jeté les gants en deuxième période.

- Thomas Beauregard, la première étoile de la dernière semaine de la LNAH, n’a pas accompagné le Pétrole et propane Bélanger à Jonquière. 

- Le Pétrole et propane Bélanger sera de retour au Palais des sports de Jonquière, cette fois comme visiteur, vendredi prochain.