Le gardien des Marquis de Jonquière, Cédrick Desjardins, s’est particulièrement distingué en troisième pour protéger la mince avance des siens lors du troisième match de la demi-finale contre l’Assurancia de Thetford. Les Marquis l’ont emporté 4-3 et ont pris les devants 2-1 dans cette série qui se poursuit samedi soir, à 19h30, au Palais des sports.

Les Marquis prennent les devants 2-1 dans la série

Avec la série égale 1-1, les Marquis de Jonquière étaient en mission, vendredi, au Centre Mario-Gosselin de Thetford et ils ont relevé le défi avec succès puisqu’ils ont réussi à l’emporter 4-3 contre l’Assuracia devant un peu plus de 1500 spectateurs. Les hommes de Benoit Gratton seront donc de retour samedi au Palais des sports avec une avance de 2-1 dans cette demi-finale contre les champions de la saison régulière.

Malgré cette importante victoire d’équipe, le pilote des Marquis a évité de pavoiser après ce deuxième revers infligé à la formation de Bobby Baril. «On va s’attendre à ce qu’ils rebondissent samedi. Ils ont assez de caractère et d’expérience dans ce vestiaire pour vouloir rebondir. C’est à nous de jouer aussi bien que vendredi, mais je ne pense pas qu’ils vont vouloir quitter Jonquière en tirant de l’arrière 3-1», a indiqué Benoit Gratton à l’autre bout du fil.

Pour l’entraîneur-chef des Marquis, la victoire en territoire ennemi est certes bonne pour la confiance, mais il faut éviter de prendre les choses à la légère. «Il faut prendre un match à la fois. Si samedi, on ne sort pas de la bonne façon et que la série redevient à égalité, le match de vendredi ne voudra plus rien dire», ajoute Gratton qui a bien aimé que ses joueurs ne se laissent pas démonter par le but rapide dès le début de la rencontre.

But rapide

De fait, même si la première période s’est terminée 3-2 à l’avantage des Marquis, l’Assurancia aurait pu les ébranler en marquant avec à peine 25 secondes écoulées dans la rencontre. Matthew Medley a profité du fait que Desjardins était complètement à la gauche de son filet pour passer à Maxime Lecours qui a marqué dans une cage béante. Mais contrairement au premier match, la réplique des Marquis n’a pas tardé, notamment grâce au jeu de puissance (2/4). Profitant d’un avantage numérique, Danick Paquette, bien posté dans l’enclave, a dévié le tir de Jonathan Oligny après 5m55 de jeu pour créer l’égalité. Moins de deux minutes plus tard, Gabryel Paquin-Boudreault a permis aux Jonquiérois de prendre les devants en enfilant une passe parfaite de Francis Verreault-Paul derrière Philippe Cadorette.

Les pénalités ont coûté un but aux Marquis, même s’ils ont neutralisé un 5 contre 3 de près d’une minute. Avec quatre secondes à écouler à la pénalité, Marc-Olivier Mimar a nivelé la marque sur une passe de Medley. Avec quatre minutes à faire, le jeu de puissance des Marquis a fonctionné, Yannick Riendeau déjouant Cadorette sur une passe d’Alexandre Quesnel et Christian Ouellet.

En deuxième, les Marquis ont maintenu la pression et ç’a fini par payer, alors que le tenace Jérémie Malouin a trompé la vigilance du cerbère de Thetford pour inscrire son premier but des séries avec un peu plus de trois minutes à faire. Jean-Sébastien Bérubé et Danick Malouin ont récolté une passe sur la séquence qui a doublé l’avance des Marquis à 4-2.

Desjardins s’impose

En troisième, les protégés de Benoit Gratton s’attendaient à ce que les joueurs de l’Assurancia ruent dans les brancards, mais le gardien Desjardins s’est imposé pour protéger l’avance des siens, ne cédant qu’une fois sur les 17 tirs dirigés contre lui. Christophe Losier a réussi à loger la rondelle derrière Desjardins qui venait de repousser deux tirs consécutifs.

«En troisième, leurs défenseurs ont mis beaucoup de pression sur nos ailiers dans notre zone, mais Cédrick a été solide. En unité de cinq, on a bien joué défensivement et on a bien préservé l’avance. Cédrick a fait beaucoup d’arrêts spectaculaires. Je pense qu’il a fait la différence, surtout en troisième», a conclu Benoit Gratton tout en soulignant que tous les joueurs sans exception ont contribué à la victoire.

+

EN BREF 

- Les Marquis étaient toujours privés des services du défenseur Mathieu Brisebois, en raison d’une blessure. Le #17 pourrait peut-être effectuer un retour au jeu samedi. C’est Napessis André qui s’est joint à la brigade défensive vendredi...

- Blessé à un genou lors du premier duel, Alexandre Tremblay de l’Assurancia serait hors de combat pour le reste des séries...

- Acculé au pied du mur, le Cool FM a évité le balayage contre les Éperviers de Sorel-Tracy en l’emportant 6-3 vendredi, devant leurs partisans au Centre Lacroix-Dutil-Canam. Prochain duel dimanche, à Sorel...