Hugo Carpentier (28) a permis aux Marquis de Jonquière de passer en demi-finale des séries de la Ligue nord-américaine de hockey en marquant en première période de prolongation.

Les Marquis passent en demi-finale

Les Marquis de Jonquière ont dû travailler pendant un peu plus de 75 minutes de jeu pour parvenir à éliminer les coriaces Beaucerons et leur cerbère Adam Russo en six matchs. Après 15mn29 en prolongation, le capitaine Hugo Carpentier a joué les héros en marquant le but vainqueur dans une victoire de 3-2 devant un peu plus de 1250 spectateurs réunis au Centre sportif Lacroix-Dutil.

Champions en titre, les Marquis passent donc en demi-finale et profiteront d’un repos bénéfique, tout comme les champions de la saison régulière, les Éperviers de Sorel, qui ont envoyé en congé les Draveurs vaincus 7-2, vendredi, au Colisée de Trois-Rivières. Par contre, le suspense se poursuit entre les 3 L de Rivière-du-Loup et l’Assurancia de Thetford. Rivière-du-Loup a doublé Thetford 4-2 pour forcer la tenue du septième match dimanche. Le gagnant sera le prochain adversaire des Jonquiérois tandis que le perdant de cette rencontre affrontera le Cool FM dans la course pour la dernière place disponible des demi-finales.

« Ç’a été une série extrêmement difficile pour notre équipe, a avoué Benoit Gratton après la rencontre. Chaque match, il a fallu se battre pour chaque centimètre. Ç’a été une belle série et un duel de gardiens. Encore ce soir, les deux gardiens ont été solides et Cédrick (Desjardins) a fait un arrêt incroyable en prolongation en plus d’avoir stoppé un lancer de pénalité. »

Plus opportunistes 

De fait, après une première période sans but, Patrick Lapostolle a surpris Desjardins avec à peine 57 secondes d’écoulées pour permettre au Cool FM de prendre les devants 1-0. Toutefois, l’indiscipline des Beaucerons s’est avérée coûteuse puisque les Marquis ont trouvé la faille du cerbère Adam Russo deux fois plutôt qu’une. James Desmarais a créé l’égalité à mi-chemin de la rencontre avec la complicité de Gabryel Paquin-Boudreau (3e étoile). Ce dernier a également récolté une passe sur le but de David Bastien avec moins de cinq minutes à faire en deuxième. Blessé au menton, le #23 n’est toutefois pas revenu pour le reste de la rencontre.

En troisième, David Poulin a redonné l’espoir aux partisans du Cool en créant l’égalité 2-2. Avec 1mn12 à faire dans la rencontre, les Marquis ont eu chaud quand le Cool FM a eu droit à un tir de pénalité. Heureusement, Cédrick Desjardins a su bloquer le tir de Keven Cloutier et ainsi forcer la prolongation. En supplémentaire, Desjardins s’est à nouveau distingué en volant Cloutier et ce sera finalement Carpentier (1re étoile) qui poussera la rondelle derrière Russo (2e étoile) pour clore le débat. 

« On s’attendait à un match comme ça, mais honnêtement, nos adversaires ont joué tout un match et ils auraient probablement mérité la victoire un peu plus que nous, a avoué le pilote des Marquis à l’autre bout du fil. Oui, on a bien joué et on a travaillé fort, mais j’ai eu l’impression que nos adversaires jouaient un match sans lendemain, avec un plus haut niveau de désespoir que nous. Ç’a été un match serré et on a été chanceux de marquer le but en prolongation ! »

Invité à faire le bilan de cette série, l’entraîneur-chef a rendu hommage à ses troupes qui ont su garder le focus en toutes circonstances. « On a su rester concentrés même si on perdait par un but ou même si on menait. On a essayé de rester calmes, de penser au présent et non aux éléments hors de notre contrôle. Je pense qu’on a su aussi être opportunistes aux bons moments », a indiqué Gratton, heureux du retour en forme du joueur de centre Stefan Chaput après plusieurs semaines loin du jeu.

Cette pause de deux fins de semaine fera nettement l’affaire des Marquis qui pourront guérir de petits bobos, tenir un entraînement collectif en fin de semaine prochaine... et espérer que l’as-marqueur Alexandre Quesnel soit rétabli pour le prochain tour.