Le Normandinois Philippe Paradis effectuera un retour au jeu avec les Marquis de Jonquière en fin de semaine.

Les Marquis misent sur la profondeur

Même si l’infirmerie des Marquis déborde, l’entraîneur-chef de la formation jonquiéroise, Benoit Gratton, a confiance en la profondeur de son équipe pour relever le défi de la fin de semaine contre les Draveurs à Trois-Rivières vendredi avant d’accueillir les Éperviers de Sorel-Tracy samedi soir au Palais des sports.

La fin de semaine passée a été ardue pour les troupes des Marquis qui sont plutôt hypothéquées. «Honnêtement, il y a tellement de blessés que j’en perds presque le compte, convient le pilote des Marquis à l’autre bout du fil. Mais on ne veut pas se servir des blessés comme excuse. Il faut essayer de jouer notre match et je pense qu’on a assez de profondeur pour rivaliser contre n’importe quelle équipe. Mais c’est sûr qu’il faudra que chacun des joueurs soit à son maximum et que l’exécution soit au rendez-vous, sinon on sera dans le trouble.»

Parmi les bonnes nouvelles, ce sera le retour du centre Stéfan Chaput et du robuste attaquant Philippe Paradis (pour au moins un match). David Bastien, qui a joué pour Laval l’an dernier, sera en uniforme. «Ce sera l’occasion pour nous de l’évaluer», mentionne Benoit Gratton. Alex Bourret sera de l’alignement pour les deux matchs, tout comme Christopher Guay et le polyvalent Luis Tremblay.

Parmi les joueurs incertains, on parle de Francis Trudel, Simon Tremblay et Gabryel Paquin-Boudreau. Quant aux absents en fin de semaine, outre Jean-Simon Allard qui a été blessé par un tir foudroyant d’une rondelle au visage, on retrouve le capitaine Hugo Carpentier (blessé) et finalement Jean-Michel Bolduc, qui a écopé de trois matchs de suspension pour avoir mordu son adversaire à un doigt vendredi, durant le match. Il a déjà un match de purgé samedi, avec le match contre Saint-Georges et il ratera les deux de ce week-end avant de pouvoir revenir au jeu.

Chez les gardiens, Raphaël Girard sera en poste vendredi et samedi ce devrait être Cédrick Desjardins.

Autre duel au sommet 

L’organisation des Draveurs de Trois-Rivières a un peu poussé la note avec sa promotion du match de vendredi au Colisée en misant sur une victoire assurée des leurs contre Jonquière... qui est parfait contre eux en quatre affrontements. Benoit Gratton n’y voit pas un manque de respect, mais vraiment une initiative pour attirer des partisans. De son côté, il assure que les Marquis ne les prennent pas à la légère. «À la maison, les Draveurs ont un dossier de 5-3 et les matchs qu’on a joués là n’ont pas été évidents.» Le match sera webdiffusé via www.mediaendirect.com.

Quant à Sorel-Tracy samedi, les Marquis ont remporté l’unique duel contre eux depuis le début de la saison et ils ne les devancent que par un point au classement. «Ce sera encore une fois un match de série et si on veut consolider notre premier rang, il faudra le remporter. On sait que le match de samedi sera relevé, avance Gratton. Je pense que les spectateurs qui ont apprécié le match de vendredi passé contre Thetford devraient s’attendre au même genre de spectacle.»