Les joueurs des Marquis ont inscrit cinq buts sans réplique, se dirigeant ainsi vers un blanchissage de 5-0.

Les Marquis lessivent Thetford 5-0

Même si les Marquis de Jonquière ont blanchi l’Assurancia de Thetford 5-0, rien n’est encore joué pour confirmer leur deuxième position au classement général. Ils auront besoin d’une victoire ou à tout le moins d’un point pour s’assurer de devancer Rivière-du-Loup. Toutefois, la victoire contre Thetford, malgré une fin de rencontre tumultueuse, a visiblement gonflé à bloc les troupes de Benoit Gratton qui voudront clore la saison en beauté.

 Les quelque 1200 spectateurs réunis au Palais des sports ont en effet eu un bel avant-goût des séries, vendredi, puisque Thetford pourrait se retrouver sur la route des Marquis pour la première ronde des séries. Les esprits se sont échauffés en fin de rencontre et il était temps que la partie finisse pour éviter que ça ne dégénère.

« Il y avait pas mal d’émotions dans l’air et à l’aube des séries, comme entraîneur, tu ne veux pas perdre quelques joueurs en suspensions. On a essayé de garder les joueurs calmes sur le banc et ils se sont aussi parlé entre eux. Mais oui, il était temps que la partie finisse », a confirmé Benoit Gratton après la rencontre.

Visiteurs indisciplinés

En première, même si les visiteurs se sont imposés au chapitre des tirs au but (13-6), ce sont tout de même les Marquis qui ont noirci la feuille de pointage. Le deuxième meilleur marqueur des Marquis, Alex Quesnel, a en effet fait sentir son retour au jeu en ouvrant la marque à 10mn50 avec l’aide d’Hugo Carpentier et David Bastien.

En deuxième, l’indiscipline des Thetfordois a été très coûteuse et les Marquis en ont pleinement profité pour creuser l’écart à 3-0. Avec 6mn28 d’écoulées, James Desmarais, avec la complicité de Francis Trudel et Yannick Riendeau, ont permis aux locaux de prendre les devants 2-0. Desmarais a en effet trouvé la mince faille pour que la rondelle se retrouve derrière Gabriel Girard. Puis, l’Assurancia a offert un second 5 contre 3 aux Marquis avec moins de quatre minutes à écouler. La troupe de Benoit Gratton n’a pas raté sa chance, Gabryel Paquin-Boudreau a fait mouche en saisissant le rebond d’un puissant tir décoché par Juraj Kolnik.

À 3-0, la frustration s’est fait sentir du côté de Thetford. À peine 45 secondes s’étaient écoulées que Christophe Losier s’en prenait à Jean-Michel Bolduc qui était pourtant sur le banc des siens. Ce dernier a été envoyé au vestiaire pour une inconduite de partie, mais les officiels ont suscité la colère des partisans en envoyant aussi au vestiaire Bolduc et Luis Tremblay. 

« Aussitôt qu’il y a un coup donné du banc à un joueur sur la patinoire, c’est automatiquement une extrême inconduite. Ç’a été la même chose pour Luis », a expliqué Benoit Gratton en croisant les doigts pour que ça ne se traduise pas par des suspensions.

Les Marquis ont continué leur bon travail en répliquant aussitôt avec un quatrième but, œuvre de Vincent Richer. Un peu plus de deux minutes plus tard, Yannick Rendeau a profité d’un jeu de puissance pour conforter l’avance des siens à 5-0. Avec moins de cinq minutes à faire, les esprits se sont échauffés de part et d’autre. Thomas Bellemare a joué les matamores avec un coup de bâton à l’égard de Cédrick Desjardins qui ne s’est pas laissé faire. S’en est suivi du brasse-camarade. Même le gardien de Thetford aurait bien voulu s’en mêler, mais les officiels l’ont repoussé dans sa zone. Il a tout de même écopé d’une pénalité pour avoir quitté son filet. 

Ce brouhaha a stimulé les partisans des Marquis qui ont retrouvé leur énergie en entonnant un « Na-Na-Na, Hey ! Hey ! Goodbye ! » pour les joueurs de l’Assurancia. 

Auteur d’un troisième jeu blanc cette saison, Cédrick Desjardins a mérité la première étoile, Paquin-Boudreau a obtenu la 2e et Riendeau (1 but, 2 passes), a reçu la 3e.

Les Marquis en bref

• Une victoire de Rivière-du-Loup, samedi, combinée à une défaite des Marquis ferait en sorte que les 3L passeraient devant Jonquière. «Si on a un point, on est correct. Le match contre Trois-Rivières représente donc un enjeu pour nous, a rappelé Benoit Gratton. Les troupes sont motivées, d’autant plus que je pense que c’est la première fois qu’on a seulement un ou deux joueurs de notre top-9 des attaquants qui ne sont pas disponibles. Finalement, on voit la lumière au bout du tunnel.»

• De fait, Philippe Paradis devrait être de retour au jeu samedi, de sorte qu’il ne reste que Stefan Chaput sur la liste des blessés...

• Le gardien Raphaël Girard sera devant le filet pour le dernier match de la saison régulière...

• N’étaient pas en uniforme vendredi pour les Marquis Philippe Paradis, Alex Bourret, Steven Oligny, Christopher Guay, Matthew Boudreau et Joshua Desmarais...

• Les ensembles de cartes de hockey de la présente édition sont disponibles à la boutique des Marquis au coût de 15 $... Johanne Saint-Pierre