Les hommes de Bob Desjardins ont travaillé fort, mais ont affrontés un Étienne Marcoux en pleine possession de ses moyens.
Les hommes de Bob Desjardins ont travaillé fort, mais ont affrontés un Étienne Marcoux en pleine possession de ses moyens.

Les Marquis impuissants devant l’Assurancia

Les Marquis de Jonquière (4-9-4) n’ont pas été en mesure de coller un deuxième gain consécutif alors qu’ils se sont avoués vaincus samedi soir, face à l’équipe qui trône actuellement au premier rang de la Ligue nord-américaine de hockey, l’Assurancia de Thetford Mines (14-4), au compte de 3 à 0 au Centre Mario Gosselin de Thetford Mines.

Les hommes de Bob Desjardins n’ont pas livré un mauvais match comme le démontre le tableau des tirs au but. Jonquière a dominé 35 à 24, mais le gardien de l’Assurancia, Étienne Marcoux, était en pleine possession de ses moyens pour récolte son premier jeu blanc en carrière dans le circuit Lefort. Auteur de six points lors du dernier affrontement entre les deux équipes, Maxime Lecours a une fois de plus connu son lot de succès contre les Marquis avec une récolte d’un but et une aide.

L’entraîneur-chef des Marquis, Bob Desjardins, a apprécié le travail de son équipe malgré le résultat décevant. « On a joué une bonne première période. On a dominé. On patinait bien, mais on n’a pas capitalisé sur nos opportunités, ce qu’ils ont fait de l’autre côté. »

En première période, les Marquis ont semblé vouloir continuer sur leur lancée de la veille, eux qui avaient mis fin à une séquence de sept revers. Dès les premières minutes, ils ont pris d’assaut le filet de Marcoux, mais ce dernier n’a pas bronché pour terminer la première période avec 12 arrêts.

La tenue de Marcoux a permis aux siens d’être les premiers à s’inscrire au pointage. Maxime Lecours, encore lui, a déjoué Cédrick Desjardins pendant un avantage numérique pour briser l’égalité. Les Marquis n’ont pas compris le message et ont à nouveau écopé d’une punition. Les joueurs ont réussi leur mission, mais seulement 10 secondes après la sortie de Yanick Riendeau, Hugo Charpentier a profité du momentum de l’avantage numérique pour faire 2 à 0.

En troisième période, les Marquis ont semblé reprendre le dessus, mais quelques drôles de décisions ont été prises par les officiels. Dans un premier temps, Yanick Riendeau a semblé déjouer Marcoux avant d’entrer en collision avec le gardien. Après reprise vidéo, les arbitres ont décidé de refuser le but en raison du contact entre Riendeau et Marcoux, et ce malgré que l’attaquant des Marquis ait été poussé dans le dos par un défenseur.

Les choses ne se sont pas améliorées pour le personnel responsable de la patinoire. Après une percutante mise en échec de Danick Malouin, deux joueurs de l'Assurancia sont sautés sur la glace pour s’en prendre à lui. Bien qu’ils étaient en surnombre dans la mêlée après le jeu, les officiels ont signalé que les joueurs effectuaient un changement et qu’ils n’avaient pas quitté volontairement le banc pour s’en prendre à Malouin.

Après ces échauffourées, c’est Garrett Clarke qui a écopé d’une pénalité pour coup de bâton. Résultat des courses, l’avantage numérique de l’Assurancia a encore frappé quand Matthew Medley a fait vibrer les cordages et ainsi faire 3 à 0. Les visiteurs ont tout tenté en fin de rencontre, mais Étienne Marcoux était tout simplement trop fort en ce samedi soir.

Au retour de Noël, Bob Desjardins souhaite que son équipe se reprenne en main. « Après les fêtes, on recommence à neuf. On a discuté les joueurs et moi et on a décidé de tourner la page sur la première moitié. On va redoubler d’efforts, autant les joueurs que le personnel d’entraîneur pour enchaîner les victoires. »

Il assure que le moral des joueurs est encore bon. « Le moral des troupes est très bon. Sérieusement, oui on est déçu, mais l’important c’est ce qui s’en vient. Les grands moments sont faits pour les grands joueurs, c’est à eux de montrer de quoi ils sont capables. C’est après les fêtes qu’on sépare les hommes des enfants. On va pouvoir montrer ce qu’on a dans le corps. »

Les Marquis tenteront de renouer avec la victoire vendredi. Pour l’occasion, ils seront en visite au Colisée de Laval pour y disputer la victoire aux Pétroliers du Nord (12-5-2). Jonathan Diaby, qui n’a finalement pas chaussé les patins samedi, pourrait effectuer son retour au jeu au même endroit où il avait écopé de sa suspension de 10 matchs plus tôt cette saison, après un incident avec un partisan des Pétroliers.

De joyeuses fêtes

Après la rencontre, Bob Desjardins a voulu adresser un mot aux partisans des Marquis. « En mon nom personnel et celui des Marquis de Jonquière, j’aimerais souhaiter un joyeux Noël à tous nos partisans qui nous supportent année après année. On se revoit le 28 décembre au Palais des sports pour notre prochain match local. »