Jumelé à Stefan Chaput et Hugo Carpentier, Alexandre Quesnel a fait des étincelles vendredi contre le Cool FM de Saint-Georges. Il a récolté trois mentions d’aide en plus de mériter la première étoile du match.

Les Marquis frappent vite et fort

Le Cool FM de Saint-Georges devra patienter encore avant de pouvoir savourer une première victoire dans la Ligue nord-américaine cette saison. Grâce à un début de match canon, les Marquis de Jonquière ont en effet signé une victoire de 5-3 au Centre sportif Lacroix-Dutil, devant un peu plus de 1000 spectateurs.

Les Marquis s’attendaient à affronter une équipe affamée, Saint-Georges étant en quête de sa première victoire et profitant de l’appui de ses partisans. Mais ce sont plutôt les Jonquièrois qui ont fait flèche de tout bois pour étourdir leurs hôtes dès le départ. L’entraîneur-chef Benoit Gratton, qui souhaitait voir ses troupes prendre les devants tôt dans la rencontre, a été servi. Le tableau indicateur venait à peine de franchir le cap des 10 minutes que les Marquis s’étaient forgé une avance de 4-0 en dix tirs. Ce festival offensif a d’ailleurs sonné la fin du gardien Adam Russo qui a cédé sa place à Mathieu Dugas. Danick Malouin, Juraj Kolnik (en avantage numérique), James Desmarais et Hugo Carpentier ont fait bouger les cordages. L’excellent Alexandre Quesnel (1re étoile) s’est distingué en récoltant trois passes sur cette séquence où les Marquis ont dominé 16-4 au chapitre des tirs au but. Son compagnon de trio, Stefan Chaput, a récolté deux passes et mérité la 2e étoile.

« Mon voeu a été exaucé, a convenu Benoit Gratton en riant à l’autre bout du fil. On a vraiment connu un bon début de match. En fait, ç’a été de loin notre meilleure période depuis le début de l’année. Toutes les lignes ont roulé et tout le monde a contribué. »

En deuxième cependant, les Beaucerons ont rebondi après avoir permis aux Marquis de prendre les devants 5-0 sur un but de Steven Oligny, son premier officiel dans l’uniforme jonquiérois, lui qui était de retour au jeu après avoir purgé quatre matchs de suspension. Le Cool FM a sonné la charge dans les 12 minutes de jeu suivantes pour réduire l’écart à 5-3, grâce à trois buts sans réplique (Toby Lafrance, Mickael Bédard et Jonathan Laberge).

« La deuxième a été un peu plus difficile, même si on a eu un bon début », a commenté Gratton. « Nous avons commis deux petites erreurs en repli défensif qui nous ont coûté deux buts, mais en troisième, on est sortis forts et on a bien fini », a résumé le pilote des Jonquiérois. « Je pense que c’est la première fois que je sens une belle énergie, tant sur la glace qu’à l’extérieur de la glace. (Ce soir), j’ai senti que les joueurs avaient du plaisir ensemble. C’est sûr qu’en menant comme ça en partant, ça aide aussi. »

L’entraîneur-chef s’est dit satisfait de ce qu’il a vu dans l’ensemble, « même s’il y a toujours place à amélioration. La saison est jeune, mais j’ai bien aimé notre jeu de puissance et on a eu plusieurs bonnes chances de marquer. » Gratton a aussi eu un bon mot pour Oligny. « En menant 4-0, j’ai utilisé tout mon personnel. Oligny s’est bien débrouillé ; c’est un joueur que les partisans vont aimer. Ce n’est pas seulement un batailleur, c’est un joueur intelligent qui prend de bonnes décisions et j’aime bien ce que je vois », a mentionné Gratton qui a aussi donné une bonne note à ses trois trios 

En troisième, les Marquis ont continué de menacer le filet adverse (17-10 pour les tirs au but), mais sans succès. L’entraîneur-chef du Cool, Éric Haley, a tenté le tout pour le tout en retirant son gardien au profit d’un 6e attaquant avec moins de deux minutes à faire, en vain cependant. Le gardien Cédrick Desjardins veillait au grain. Il a repoussé 25 des 28 lancers dirigés contre lui. Son vis-à-vis, Mathieu Dugas (3e étoile) a lui aussi fort bien fait, ne cédant qu’une seule fois sur les 34 tirs des Jonquiérois. 

Les Marquis seront de retour au Palais des sports vendredi, alors qu’ils accueilleront les 3L de Rivière-du-Loup. Ces derniers ont maintenu une fiche parfaite en l’emportant 5-4 en fusillade contre Sorel-Tracy vendredi soir. Dans l’autre match de la ligue, Thetford a arraché une victoire de 3-2 à Trois-Rivières.