Marc-Antoine Gélinas a su garder les yeux sur la rondelle. Le gardien des Draveurs a repoussé 32 des 35 tirs dirigés vers lui.

Les Marquis à court de munitions

Privés de six réguliers, les Marquis ont subi un deuxième revers de suite sur la route. Une poussée de trois buts en troisième période a pavé la voie à une première victoire des Draveurs de Trois-Rivières sur les Jonquiérois en cinq affrontements, au compte de 5-3, dans une rencontre disputée à vive allure devant des gradins bien dégarnis avec une foule annoncée de seulement 465 spectateurs.

Les Marquis ont subi deux défaites de suite en temps réglementaire pour la première fois de la saison. Ils devaient se passer des services des attaquants Hugo Carpentier, Gabryel Boudreau, Jean-Simon Allard et Philippe Paradis ainsi que des défenseurs Jean-Michel Bolduc (suspendu) et Francis Trudel. Le robuste attaquant Erick Lizon n’a fait qu’une seule présence en première, avant de retraiter au vestiaire. 

Les visiteurs menaient tout de même 3-2 en troisième, après le but de la soirée, marqué par James Desmarais, son 17e de la saison, sur une passe savante de Juraj Kolnik. Même le gardien Marc-Antoine Gélinas ne savait plus où donner de la tête. Les locaux ont été impitoyables par la suite. Jonathan Bellemare a d’abord marqué son deuxième de la rencontre pour créer l’égalité sur un retour, une séquence très similaire à son premier qui faisait 2-2. Puis, sur une descente à deux contre un, Pierrick Martel a été très patient avant de remettre à Francis Desrosiers, qui n’a eu qu’à pousser la rondelle derrière la ligne rouge pour donner les devants aux locaux pour la première fois de la rencontre. Moins d’une minute plus tard, Mathieu Guertin a confirmé la 7e victoire des Trifluviens, en 20 matchs, d’un tir qui a battu Raphaël Girard lors d’un avantage numérique, sur une passe de Bellemare, son troisième point du match. 

En première, Alexandre Quesnel a utilisé sa vitesse pour passer entre les deux défenseurs avant de glisser la rondelle entre les jambières de Marc-Antoine Gélinas. L’ancien des Marquis Michael Novosad a assuré la réplique des locaux en deuxième quand son tir de loin s’est faufilé jusque dans le fond du but adverse. Après un tir de Yanick Tifu qui a frappé le poteau lors d’un avantage numérique, James Desmarais s’est échappé quelques secondes plus tard et a littéralement déculotté Gélinas sur sa feinte pour son 16e de la saison. 

Il n’a pas été possible de communiquer avec l’entraîneur-chef Benoît Gratton après la rencontre afin d’obtenir ses commentaires. Il a immédiatement pris la route avec sa voiture en direction de Jonquière.

Son vis-à-vis Alain Côté était ravi de cette sixième victoire en dix matchs à domicile. « Ce que j’ai aimé, c’est que les gars n’ont pas baissé les bras même dans l’adversité. Nous avons travaillé fort et nous sommes revenus. Nous connaissons beaucoup de succès ici. En troisième, nous avons effectué des changements de trio et nous avons envoyé beaucoup de rondelles au filet », a-t-il souligné. Avec Le Nouvelliste

***

Les Marquis en bref

• Avant la rencontre, les Draveurs ont annoncé le départ de l’adjoint Alain Gardner, qui a accepté le poste d’entraîneur-chef de la formation de Joliette dans la Ligue de hockey senior AAA du Québec... 

• Les amateurs ont peut-être reconnu un certain Benjamin Rubin dans l’uniforme des Draveurs. La carrière du joueur maintenant âgé de 28 ans avait été fortement médiatisée lors de son passage dans le junior, à Québec, Montréal et Gatineau, de 2006 à 2009. De confession juive orthodoxe, il n’avait disputé que 28 rencontres à sa première saison parce qu’il n’était pas disponible pendant le sabbat, c’est-à-dire entre la tombée du jour du vendredi et le coucher de soleil du samedi. Il avait finalement trouvé un terrain d’entente à Gatineau, mais avait décidé de quitter à la mi-saison, insatisfait de son utilisation. Le Montréalais a passé les dernières saisons aux États-Unis, dans la Southern Professional hockey league. Avec deux passes hier, en 15 parties cette saison, il montre une récolte de dix points, dont deux buts...

• L’ancien des Sags Rock Régimbald a disputé un premier match avec les Marquis et dans la Ligue nord-américaine, hier. Il était sur la liste de la formation jonquiéroise depuis un certain moment et sa présence a été rendue nécessaire avec la liste des blessés qui ne cesse de s’allonger. Il a signé son contrat quelques heures avant le duel à Trois-Rivières...

• Les Éperviers de Sorel, qui seront au Palais des sports samedi soir, ont pour leur part perdu à domicile hier, 6-3 devant le Cool FM de Saint-Georges. Le réveil de la formation de la Beauce se confirme avec cinq victoires consécutives. Fait à noter, les équipes 4-5-6 ont eu le meilleur sur les formations 1-2-3 au classement. Le gagnant du duel Sorel-Jonquière samedi soir obtiendra donc le privilège de passer Noël au premier rang du classement de la LNAH...