Le fougueux centre Jérémie Malouin amorcera une sixième saison avec les Marquis de Jonquière.

Les Malouin restent à Jonquière

Les frères Malouin continueront de faire des étincelles dans l’uniforme des Marquis de Jonquière. L’organisation a confirmé la mise sous contrat du centre Jérémie Malouin et de son aîné, Danick, pour la prochaine saison de la Ligue nord-américaine de hockey (LNAH).

La rumeur de l’ajout d’une concession à Granby, d’où sont originaires les deux robustes frangins, avait suscité des inquiétudes chez les partisans, qui craignaient de les voir quitter pour l’équipe de leur patelin. Le dossier sera donc réglé pour au moins un an.

« Pour moi, les Malouin sont un rouage très important de l’équipe. Ils ont les Marquis tatoués sur le cœur et c’est ce que je veux amener dans cette équipe », a indiqué Bob Desjardins, directeur général et entraîneur-chef des Marquis.

Le pilote des Marquis considère Jérémie comme « l’un des meilleurs attaquants défensifs de la ligue, avec un désir de vaincre à chaque partie. J’ai hâte de travailler avec. Il va avoir de grosses responsabilités et je sais qu’il est capable de répondre présent. »

Satisfaits

« Nous sommes contents de revenir, car c’est ce qu’on voulait. On est heureux de faire partie d’une organisation de grande qualité dans la ligue », assure Danick Malouin durant une pause de leur camp de hockey, Camp performance M2, qu’ils tiennent à Granby. Plus de 130 jeunes vont avoir fréquenté le camp cet été. Le tandem n’aura donc pas perdu la forme durant la belle saison !

Joueur polyvalent, le robuste défenseur Danick Malouin poursuivra son association avec les Marquis de Jonquière pour la prochaine saison.

Évidemment, le changement de garde à la direction a modifié le ton dans les négociations, puisque les frérots étaient habitués de discuter avec l’ancien DG, Marc Boivin. « Ç’a été un peu plus long et ardu au niveau des négociations, mais au final, nous avons été capables de nous entendre avec Lucien (Paquette) et nous sommes contents de revenir », résume l’imposant défenseur.

Polyvalent

Le gaillard de 29 ans a eu droit aux bons mots de Bob Desjardins, qui apprécie sa polyvalence. « Je l’adore. C’est un gars qui peut jouer autant à l’avant qu’à la défensive, mais pour l’instant, dans nos plans, il est à la défensive. C’est un guerrier comme je les aime et que les fans adorent ici, à Jonquière », fait valoir Desjardins.

Le principal intéressé affirme ne pas avoir de préférence pour les missions qui lui seront confiées. « Je vais jouer où ils voudront me faire jouer. Je suis prêt à accepter mon rôle. Je peux jouer à l’attaque ou à la défense, en avantage ou en désavantage numérique, je peux jouer de grosses minutes, je peux me battre; bref, faire un peu tout. C’est ce qui fait que je suis utile dans l’équipe », estime le défenseur de 6 pieds 4, 198 livres.

Ce dernier amorcera sa sixième saison dans la ligue, dont les trois dernières en continu avec les Marquis. En 2015-16, il avait en effet délaissé les Marquis pour les River Kings de Cornwall, sous la gouverne justement de Bob Desjardins.

Pour sa part, Jérémie, 27 ans, s’alignera avec les Marquis pour une sixième saison consécutive. Le fougueux as des mises au jeu pourra donc continuer à former un excellent tandem avec Jean-Sébastien Bérubé et à être particulièrement efficace lors des désavantages numériques.

Gardien recherché

La décision du gardien local Olivier Tremblay de prendre sa retraite devant le filet a chamboulé les plans des Marquis, qui avaient justement échangé Raphaël Girard pour lui accorder plus de place dans l’équipe. Tremblay a toutefois décidé d’accepter le poste d’entraîneur des gardiens avec les Élites midget AAA de Jonquière.

Avec le forfait du cerbère saguenéen, le DG Bob Desjardins a donc déjà ciblé quelques candidats et le dossier devrait être réglé d’ici le début de la saison.

+ LES MARQUIS EN BREF

• Les Marquis sont toujours en discussion avec leur premier choix de 2019, le défenseur Mathieu Carle, pour le convaincre de s’aligner avec l’équipe dès cet automne...

• D’ailleurs, le camp d’entraînement des Marquis est programmé pour les 27 et 28 septembre. Ce qui coïncide avec la fin des travaux en cours au Palais des sports. Encore cette année, les talents régionaux seront invités à tenter leur chance. « C’est sûr que je vais inviter des joueurs locaux à se présenter. Je veux leur donner la chance de causer des surprises. C’est déjà arrivé par le passé et ça peut encore se produire », souligne Bob Desjardins...

• Le DG et entraîneur-chef des Marquis voit d’un très bon œil la nomination de Renaud Lefort au poste de commissaire de la LNAH. Les deux hommes ont eu quelques discussions téléphoniques depuis l’entrée en fonction du nouveau manitou du circuit. Bob Desjardins a confiance que le nouveau commissaire pourra contribuer au développement de la ligue. « C’est un gars qui a une bonne vision (de la situation) et qui a de super bonnes idées. Il est très agressif, il se tient au courant des dossiers et nous appelle régulièrement. J’ai rarement vu ça un commissaire qui demande des idées et l’opinion de tout le monde. »

• Parlant de Renaud Lefort, il sera de passage au Stade Richard-Desmeules, vendredi à 19h30, lors du match-bénéfice des 4 Chevaliers Easton au profit de l’Organisation du baseball mineur de Jonquière (10$ à l’entrée, gratuit pour les 4 ans et moins). À l’origine, il était prévu que Bob Desjardins soit de l’alignement adverse, mais il a dû se désister en raison de son implication avec le hockey juvénile. Mais ce n’est que partie remise. « Le but, c’est que l’an prochain, ce soit nos Marquis qui jouent contre les Chevaliers. On a commencé à en parler avec le hockey mineur », mentionne Bob Desjardins... 

• L’ancien joueur et entraîneur-chef des Marquis, Benoit Gratton, n’est pas resté inoccupé très longtemps. Il agit maintenant comme entraîneur au Programme sport-études en hockey féminin des Laurentides. Beaucoup moins de voyagement à faire pour l’ancien pilote des Marquis...