Lors de la dernière visite du Cool FM à Jonquière, le 9 novembre, les Marquis avaient gagné 4-3 et Francis Verreault-Paul avait récolté trois points, dont deux buts.
Lors de la dernière visite du Cool FM à Jonquière, le 9 novembre, les Marquis avaient gagné 4-3 et Francis Verreault-Paul avait récolté trois points, dont deux buts.

Le Cool FM, pour une première fois en trois mois

Dans une ligue à six équipes, les rendez-vous entre chaque équipe reviennent plutôt régulièrement. Pour une raison obscure, les Marquis de Jonquière renoueront avec un adversaire qu’ils n’ont pas affronté depuis trois mois, vendredi soir, lorsque le Cool FM de Saint-Georges sera de passage au Palais des sports. Les deux formations se reverront ensuite deux autres fois d’ici le 29 février.

Les choses ont passablement évolué depuis ce temps en Beauce, alors que le Cool FM a congédié l’entraîneur-chef Éric Bertrand, pour le remplacer par Serge Forcier. Cet électrochoc ne semble pas avoir eu l’effet escompté sur l’équipe, qui est au dernier rang du classement général de la Ligue nord-américaine de hockey (LNAH).

« Ils ont le même noyau de joueurs, mais c’est certain que leur système de jeu a changé », a soulevé l’entraîneur-chef des Marquis, Bob Desjardins, qui ne veut surtout pas que ses joueurs prennent le Cool FM à la légère, malgré sa position au classement. Il prévoyait d’ailleurs regarder le match face aux Éperviers de Sorel-Tracy, joué jeudi soir au centre sportif Lacroix-Dutil.

« C’est à nous de jouer de notre façon pour les forcer à s’ajuster, a prévenu Bob Desjardins. Dans notre ligue, n’importe qui peut battre n’importe qui. Il n’y a que des bonnes équipes et si une formation décide de prendre une soirée de congé, elle va se faire surprendre. »

Desjardins et son groupe ont fixé des objectifs clairs, en fin de semaine dernière, alors qu’il restait huit matchs au calendrier régulier. Une récolte de six victoires était alors envisagée, et cette quête a débuté du bon pied avec un gain de 6-2 contre Sorel-Tracy, samedi dernier.

« J’aimerais qu’on remporte nos huit matchs, mais avec une fiche de 6-2, ça pourrait nous permettre de monter au classement, a noté Bob Desjardins. On veut aller chercher le maximum de victoires et se donner un momentum pour la fin de la saison. »

Saison terminée pour Oligny

Les Marquis sont présentement cinquièmes au classement général, à quatre points de Sorel-Tracy (avant le match de jeudi face à Saint-Georges) et à six points des 3L de Rivière-du-Loup, au troisième rang.

Les Jonquiérois ont toutefois appris une mauvaise nouvelle, au cours des derniers jours. La saison de Steven Oligny est terminée, en raison d’une fracture à un poignet. Pour ce qui est de James Desmarais, son absence est d’une durée indéterminée, lui qui continue de voir des spécialistes pour tenter d’en connaître un peu plus sur une blessure qui le tenaille.

Le personnel d’entraîneurs n’est donc pas trop déçu qu’un seul match soit à l’horaire, comme ce fut le cas la semaine dernière.

« On a été ‘‘maganés’’ dernièrement et on a encore quelques petits bobos, même si les gars jouent quand même, a partagé Bob Desjardins. Ça permet donc à tout le monde de guérir et c’est le côté positif. »

Danick Paquette sera le principal absent, vendredi soir. L’attaquant est actuellement en vacances.