Le cerbère des Marquis, Cédrick Desjardins, a été chassé du match, après avoir vivement protesté contre le 5e but de l’Assurancia. Les joueurs étaient entrés en collision avec le gardien.

La revanche de l’Assurancia

Vaincu 8-4 jeudi à Thetford, l’Assurancia a rendu la monnaie de sa pièce aux Marquis de Jonquière, en venant les vaincre 6-3, au Palais des sports, et en mettant ainsi fin à sa séquence de huit victoires consécutives. La deuxième période a été particulièrement difficile pour les locaux, alors que les visiteurs ont inscrit quatre buts, dont deux sur des jeux de puissance et un en désavantage numérique.

Dans cette rencontre âprement disputée devant 1471 spectateurs, les unités spéciales ont effectivement fait la différence. « Ça s’est joué en deuxième avec deux buts rapides, alors que nous avions eu un 5 contre 3 sans parvenir à marquer. Ce sont deux équipes avec beaucoup de talent offensif et comme on l’a vu ce soir, ça peut se jouer en un instant. J’ai quand même aimé l’effort des joueurs par la suite. Ils n’ont pas abandonné. Même après le 6e but de Thetford, les gars ont continué à travailler », a commenté Benoit Gratton, en mentionnant que l’équipe a joué à cinq défenseurs et que ce fut plus difficile à ce niveau.

Disputée à vive allure, la première période a permis aux Marquis de s’inscrire rapidement au pointage, le capitaine Alexandre Quesnel saisissant le retour de lancer de Samuel Blanchet pour déjouer Philippe Levasseur avec à peine 1min18 au cadran. La réplique de l’Assurancia est survenue avec moins de sept minutes à faire, lorsque le tir d’Alexandre Tremblay a rebondi dans la mitaine, puis sur l’épaule de Cédrick Desjardins. Le cerbère des Marquis voudrait certainement revoir ce lancer.

Les choses se sont gâtées en deuxième, même si les Marquis ont pris les devants 2-1 à la faveur d’un premier avantage numérique. Toutefois, ils n’ont pu profiter d’un 5 contre 3. Mal leur en prit, Thetford ayant enfilé trois buts en l’espace d’à peine plus de deux minutes. Le premier a eu lieu en désavantage numérique sur un tir dévié de Sylvain Deschâtelets. Puis, l’indiscipline des Marquis a été coûteuse. Profitant d’un double avantage numérique, l’Assurancia a pris les devants sur un tir de Marco Charpentier, qui a reçu une passe parfaite d’Alexandre Giroux. Toujours à court d’un homme, les Marquis n’ont pu stopper les visiteurs, qui ont doublé leur avance 37 secondes plus tard, par l’entremise d’Alexandre Tremblay, son deuxième du match.

Le 5e but a été controversé puisque des joueurs de l’Assurancia et des Marquis sont entrés en collision avec Desjardins, qui n’a jamais été en mesure de revenir à temps pour empêcher Mathieu Brunelle de pousser la rondelle dans le coin gauche du filet, qui n’était pas sorti de ses amarres malgré le brouhaha. Furieux, le cerbère des Marquis a jeté gants et casque, et a protesté vigoureusement, ce qui lui a valu d’être chassé.

Selon l’arbitre en chef, c’est un joueur des Marquis qui a heurté Desjardins. Le but a donc été maintenu et Raphaël Girard a pris le relais devant le filet.

La troisième période n’a guère mieux commencé, puisque pour une deuxième fois de la rencontre, Thetford a marqué en désavantage numérique, Alexandre Tremblay complétant son tour du chapeau.

Danick Paquette a ensuite profité d’un jeu de puissance pour réduire l’écart à 6-3, mais ce fut trop peu, trop tard.

Enfin, l’entraîneur-chef s’est dit satisfait de la prestation de Christian Ouellet, qui s’est bien démarqué et qui a eu ses chances de marquer. « Pour une première fin de semaine, on est satisfaits de son jeu. »

Ouellet était jumelé à Danick Paquette et Gabriel Lévesque.

+

EN BREF

La rumeur concernant la fin de l’aventure des BlackJacks de Berlin s’est finalement concrétisée. Les propriétaires de la concession américaine ont jeté l’éponge et c’est encore une fois la Ligue nord-américaine de hockey qui prend le relais pour relocaliser l’équipe. Malgré de nombreux efforts afin de trouver des commanditaires et d’attirer les partisans au Notre Dame Arena, la situation était devenue trop difficile pour continuer la saison, peut-on lire dans un communiqué de la ligue. Le match prévu samedi soir face au Cool FM de Saint-Georges n’aura pas lieu. Toutes les hypothèses sont dès lors étudiées afin de déterminer ce qu’il adviendra de la concession. Les rumeurs les envoient à Saint-Jérôme. Le commissaire Jean-François Laplante espère pouvoir faire une annonce en début de semaine prochaine...

Les BlackJacks auront duré moins longtemps que la formation américaine des Pionners de Plattsburgh dans la LHJMQ. Lors de la saison 1984-85, Plattsburgh avait disputé 17 parties avant de dissoudre l’équipe le 28 octobre 1984, de rappeler l’ancien collègue Serge Émond...

Les BlackJacks ont toutefois disputé leur 10e match de la saison contre Sorel vendredi... avec les anciens chandails de Trois-Rivières! Ils ont signé leur deuxième victoire 4-1...

L’ancien capitaine des Marquis, Hugo Carpentier, a disputé son premier match de la saison dans l’uniforme de Berlin...

Christian Ouellet a repris le #24 qu’il arborait à sa première saison avec les Marquis. Le retour du Brunois a été salué par des flûtes et des applaudissements lors de sa présentation en début de rencontre...

Le Jonquiérois Félix Petit n’a pas fait le voyage au Saguenay avec l’Assurancia de Thetford...