Vincent Richer

Jessey Astles revient au jeu

Avec seulement six parties au calendrier régulier, nul doute que les Marquis de Jonquière apportent les dernières touches à leur préparation en vue des séries printanières. Le grand manitou des Jonquiérois, Richard Martel, profitera d'ailleurs du match contre l'Assurancia de Thetford, vendredi, au Palais des sports, pour réintégrer dans l'alignement l'une de leurs dernières acquisitions, l'attaquant de 23 ans, Jessey Astles.
L'ailier gauche natif de Gatineau, qui disputera son premier match en sol jonquiérois, doit encore prendre part à quatre matchs pour être éligible aux rondes éliminatoires. Or, sa première présence avec les Marquis le 30 décembre dernier avait été écourtée, alors que le #22 avait été blessé à un poignet en plein milieu de match à Trois-Rivières.
Agent libre, le gaillard de 6'2'', 205 livres avait retenu l'attention de l'organisation des Marquis entre autres pour son jeu robuste. « Il patine bien, il applique de bonnes mises en échec et il a un bon lancer », avait fait valoir Martel lors de la mise sous contrat du joueur en décembre dernier. Pour le match de vendredi, le grand manitou des Marquis n'a toutefois pas encore décidé avec qui il le jumellera.
Retour de Richer
Cela dit, l'arrivée d'Astles se traduira par l'absence de Yann Poirier et de Simon Tremblay dans l'alignement. Le match de vendredi sera aussi marqué par le retour au jeu du défenseur Vincent Richer, qui avait raté le dernier week-end après avoir été victime d'un accident de voiture. Par contre, le défenseur Danick Malouin reste un cas incertain. Martel sera fixé jeudi sur sa disponibilité.
Concernant le match contre Thetford vendredi, l'entraîneur-chef des Marquis souhaite que ses troupes se mettent en marche rapidement comme il l'avait laissé entendre en point de presse samedi dernier après le deuxième match contre Saint-Georges.
Dans le premier duel, les Jonquiérois avaient laissé leurs rivaux se forger une avance de 3-0 en première avant de s'incliner 5-3. Dans le second match de samedi, les Beaucerons avaient pris les devants 2-0 avant que les Marquis ouvrent la machine avec cinq buts sans riposte. « On va travailler sur nos débuts de match. On va continuer sur la lancée de notre 2e et troisième période du dernier match », énonce-t-il.
Pour sa part, l'Assurancia voudra certainement offrir une opposition bien différente de son dernier duel contre Jonquière qui l'avait vaincu 6-1 au Palais des sports. La troupe de Bobby Baril occupe le 4e rang, à quatre points de Saint-Georges. Comme l'Assurancia souhaite profiter de l'avantage de la glace en séries, l'équipe doit se faufiler au 3e rang.
L'enjeu est donc fort important pour les deux adversaires des Marquis en fin de semaine, car en plus de Thetford, les Jonquiérois affronteront à nouveau le Cool FM au centre Lacroix-Dutil. « Contre Saint-Georges, ce sera un match chaudement disputé, avance Martel. Ils ont une très bonne équipe. On va se présenter là-bas et jouer notre meilleur hockey. »
En bref
L'homme fort Yves Girard ne se joindra pas aux Marquis d'ici la fin de la saison, a confirmé Richard Martel. En fait, sur sa fiche, le Baieriverain n'a disputé qu'un match en 2015-16. « Il n'est pas question de l'échanger, assure toutefois le pilote des Jonquiérois. On va attendre au camp d'entraînement de l'an prochain. Présentement, il joue dans la ligue de la Mauricie et il va bien. On va voir ce qu'il va faire à l'entraînement, mais à mon avis, il n'est pas encore prêt pour la LNAH. On est allé le chercher surtout parce qu'il vient du coin et qu'il joue dans la ligue de la Mauricie. C'est un projet. »...
Dès vendredi, les partisans des Marquis pourront se procurer la photo d'équipe officielle en format 11x17 pour la somme de 10 $...