Bel ajout pour l’organisation des Marquis de Jonquière qui s’est entendu avec le robuste attaquant Danick Paquette pour la prochaine saison.

Du punch de plus à l'attaque

C’était un secret de Polichinelle, mais les Marquis de Jonquière ont finalement confirmé mardi la venue du robuste attaquant Danick Paquette pour la saison 2018-19. L’ailier droit de 28 ans devrait plaire aux partisans de la formation jonquiéroise qui aiment le jeu physique, lui qui n’a pas froid aux yeux et qui n’hésite pas à jeter les gants au besoin.

C’était un secret de Polichinelle, mais les Marquis de Jonquière ont finalement confirmé mardi la venue du robuste attaquant Danick Paquette pour la saison 2018-19. L’ailier droit de 28 ans devrait plaire aux partisans de la formation jonquiéroise qui aiment le jeu physique, lui qui n’a pas froid aux yeux et qui n’hésite pas à jeter les gants au besoin.

Choix de troisième ronde en 2008 des Thrashers d’Atlanta, l’attaquant de 6’, 207 livres, a passé sept saisons (2010-17) dans la East Coast League (ECHL), en plus d’avoir disputé deux matchs avec les Bears de Hershey dans la Ligue américaine. Dans la ECHL, il a récolté 171 points (79 buts, 92 passes) en 324 matchs, en plus de 1272 minutes de pénalité. L’an dernier, il s’alignait avec le Coventry Blaze, dans la ligue d’Angleterre (EIHL) où il a amassé 11 buts et 19 passes... et 196 minutes au cachot en 40 rencontres.

Même s’ils s’étaient entendus avec Paquette la semaine dernière, ils n’ont pu officialiser la nouvelle que mardi. Pour le DG Marc Boivin, c’est une belle prise pour l’organisation. « C’est un joueur dont on avait obtenu les droits il y a deux ans (lors de l’échange de Gaby Roch à Laval) en se croisant les doigts et ça s’est maintenant concrétisé. Alors nous sommes très contents », souligne Marc Boivin.

« C’est un gars qui est capable de jouer sur les deux premiers trios et qui est capable de jouer dans toutes les facettes du jeu. Il va nous amener beaucoup d’énergie. C’est un gars “tough” qui peut marquer un but ou faire une mise en échec qui va changer une “game” de bord! »

Intense et robuste

En entrevue téléphonique, Danick Paquette explique qu’après 13 ans à jouer loin des siens, il a décidé de se rapprocher de sa famille, dont son père, le recruteur en chef des Marquis, Lucien Paquette, pour passer plus de temps ensemble.

Le nouveau venu n’a pas l’intention de changer sa façon de jouer en faisant le saut dans la Ligue nord-américaine. « J’ai un style de jeu très physique et je frappe beaucoup, mais je ne veux pas seulement apporter l’aspect spectacle du hockey. Comme hockeyeur, je veux aussi marquer de beaux buts », fait valoir celui qui fait sentir sa présence sur la glace. « J’aime ça déranger l’adversaire, marquer des buts importants et une fois de temps en temps, lâcher les gants », assure-t-il.

Danick Paquette a aussi pu constater que le calibre de la LNAH s’est grandement amélioré. « C’est sûr qu’il y a plus de bons joueurs qu’auparavant. Maintenant, c’est du hockey de calibre. Il y a des joueurs qui arrivent de l’Europe, d’autres qui ont joué professionnel et il y a même des joueurs qui ont évolué dans la Ligue nationale. Plusieurs pensent que c’est une ligue de bataille, mais ce n’est plus vraiment le cas. Ça joue au hockey et c’est ce qui fait que les joueurs sont maintenant plus attirés à venir jouer ici qu’auparavant. »

« Dans mon cas, ç’a joué. Et comme je suis un joueur intense qui frappe beaucoup et (dans l’ancienne formule), je me serais tout le temps fait “achaler” pour me battre. Ça ne me tentait pas vraiment de partir de ce côté. J’ai des amis qui jouent dans la ligue et qui m’ont dit que ce n’était vraiment plus ce que c’était dans le temps », explique l’ancien capitaine des MAINEiacs de Lewiston. Au sein de cette formation, il a joué d’ailleurs joué avec Stephan Chaput durant les saisons 2006-07 et 2007-08.

+

EN BREF

• Le calendrier pré-saison de la LNAH est publié. Les Marquis affronteront le Cool FM de Saint-Georges le vendredi 28 septembre, à 20 h, au Palais des sports, avant de leur rendre visite le lendemain...

• Les partisans qui avaient apprécié le travail de David Bastien seront déçus d’apprendre qu’il ne s’alignera pas avec les Marquis cette saison, puisqu’il démarre un projet à Vancouver. Il demeure toutefois sur la liste de l’équipe...

• Marc Boivin rencontrera Gabryel Paquin-Boudreau la semaine prochaine. Normalement, le rapide attaquant devrait être de retour...

• Le Normandinois Philippe Paradis sera-t-il de retour avec les Marquis ? Difficile à dire. Les dirigeants ont essayé de le joindre, mais il n’avait pas encore retourné l’appel jusqu’à maintenant...