Les Marquis ont été peu convaincants, lors du match de la semaine dernière, face au Cool FM, qui s’est soldé par une victoire des visiteurs.
Les Marquis ont été peu convaincants, lors du match de la semaine dernière, face au Cool FM, qui s’est soldé par une victoire des visiteurs.

Deux matchs sur la route pour le Marquis: revenir vite aux bonnes habitudes

Peu convaincants la semaine dernière pour leur seul match de la fin de semaine, les Marquis de Jonquière tenteront de retrouver leurs couleurs, vendredi soir, à Saint-Georges, lorsqu’ils affronteront le Cool FM. La formation de la Ligue nord-américaine tentera du même coup de venger son échec de la semaine passée, face à ce même Cool FM.

Dans le jargon, on pourrait dire que les Marquis en avaient une mauvaise dans le système, vendredi dernier. Peu importe les raisons qui expliquent la défaite de 3-2 subie au Palais des sports, l’entraîneur en chef Bob Desjardins veut que ses joueurs retrouvent rapidement leurs bonnes habitudes.

« C’était l’un de nos moins bons matchs depuis le début du mois de janvier et disons que rien ne marchait à notre goût, a-t-il rappelé. Malgré qu’on ne jouait pas un grand match, on était quand même à un lancer d’égaliser la marque. Les gars sont conscients qu’ils n’ont pas été à leur meilleur au niveau de l’exécution et des prises de décision, mais la beauté de la chose, c’est qu’on peut se reprendre vendredi. C’est de cette façon qu’on amorce la fin de semaine. »

Bob Desjardins a convenu que le plan de match n’était pas de l’échapper face aux Beaucerons, mais il a déjà passé à un autre appel. « On met ça au propre et on se concentre sur le prochain match », a-t-il illustré

Dans une saison où chaque équipe dispute un maximum de deux matchs par semaine, avec toutes les obligations que doivent respecter les joueurs, le niveau de motivation peut parfois connaître une certaine baisse de régime. Bob Desjardins en est conscient, mais il ne croit pas que cet aspect doit être à prendre en considération.

« C’est aux joueurs de prendre les choses en main, mais si les gars n’ont pas la motivation à faire ce qu’ils aiment le plus au monde, il y a un problème quelque part, a tranché le coach en chef. C’est dans leur ADN et ils doivent toujours être prêts à donner une performance à la hauteur de leur talent. La motivation vient toujours avec les bons résultats, donc il faut toujours s’assurer de bien travailler. De cette façon, le naturel finit par ressortir. »

Après le match de vendredi, les Marquis se rendront à Laval pour y affronter les Pétroliers du Nord. Cédrick Desjardins sera le gardien partant face au Cool FM et Bob Desjardins aimerait donner du temps de jeu à Karel St-Laurent. Toutefois, une décision finale n’est pas encore prise. « On va voir comment les choses vont aller », a mentionné l’entraîneur.