L’entraîneur-chef des Marquis de Jonquière, Bob Desjardins, devra composer avec des effectifs réduits pour le dernier week-end d’activités dans la LNAH.
L’entraîneur-chef des Marquis de Jonquière, Bob Desjardins, devra composer avec des effectifs réduits pour le dernier week-end d’activités dans la LNAH.

Dernier week-end avant les choses sérieuses

Les Marquis de Jonquière auront peut-être un effectif réduit encore une fois ce week-end, mais les hommes de Bob Desjardins ne comptent pas ménager les efforts pour terminer la saison sur une bonne note. Les Marquis auront fort à faire avec avec deux matchs en deux soirs contre l’Assurancia de Thetford Mines, l’équipe qui trône au sommet de la Ligue nord-américaine de hockey (LNAH) à l’aube de la dernière fin de semaine d’activités.

Dans un premier temps, les Marquis joueront leur dernier match local, vendredi à 20 h, au Palais des Sports de Jonquière. L’ambiance devrait être au rendez-vous puisque l’équipe a décidé de donner un billet gratuit supplémentaire à tous les détenteurs de billets de saison. Le lendemain, les Jonquiérois seront en visite au Centre Mario-Gosselin de Thetford Mines.

Le week-end pourrait chambouler un peu le classement. Les Marquis ont besoin d’un point pour s’assurer de terminer devant le Cool FM de Saint-Georges, mais avec une récolte parfaite de quatre points, Jonquière pourrait rejoindre Rivière-du-Loup et Sorel-Tracy, tous deux à égalité avec quatre points d’avance sur les Marquis.

Les deux équipes ont trois matchs à disputer, au cours du week-end, dont un l’un contre l’autre samedi. Les Marquis auront donc besoin d’aide pour rejoindre l’une des deux au classement. De leur côté, Thetford Mines n’a besoin que d’un point pour terminer au sommet du classement.

« C’est là que les points perdus en début de saison font mal. Avec une ou deux victoires de plus, on pourrait facilement être troisième. On n’a pas eu la saison espérée, mais dans les circonstances, avec tous les blessés qu’on a eus, ce n’est vraiment pas si pire que ça », a estimé Bob Desjardins, qui souhaite voir ses troupes connaître une bonne fin de saison.

Un effectif réduit

Pour vendredi, Bob Desjardins devra composer sans les attaquants Francis Verreault-Paul et Alexandre Picard. Le premier est indisponible, alors que le second est incommodé par une blessure mineure. « On parle de quelque chose de léger pour Picard. Il n’est pas à 100 % et on veut le préserver pour les séries éliminatoires », a expliqué l’entraîneur-chef des Marquis, Bob Desjardins.

Danick Paquette, Alexandre Quesnel, James Desmarais et Steven Oligny seront aussi absents. Paquette purgera le deuxième et dernier match d’une suspension alors que les autres sont blessés à long terme et aucune date de retour n’est prévue. Paquette, tout comme Verreault-Paul, pourrait réintégrer l’alignement samedi.

Bob Desjardins avait cependant de bonnes nouvelles concernant Jean-Sébastien Bérubé. « Il sera de retour au jeu vendredi, ça va nous faire du bien. »

Bien que l’entraîneur aurait préféré avoir plus de soldats tout au long de la saison, il n’a que de bons mots pour les hommes qui ont pris la relève. « Ces derniers temps, les gars nous donnent du maudit bon hockey. Nos gars de rôle, notre profondeur, ont vraiment bien fait. Il faut continuer comme ça, ne pas se compliquer la tâche et minimiser les chances de marquer », a soulevé Bob Desjardins.