Bob Desjardins se dit prêt à relever le défi

(JSTP) — Pour la prochaine saison, Bob Desjardins occupera la double fonction de directeur général et d’entraîneur-chef des Marquis de Jonquière. Il a donc confirmé les rumeurs qui circulaient depuis qu’il avait réuni un groupe d’actionnaires pour prendre la relève à la direction du club jonquiérois de la Ligue nord-américaine de hockey (LNAH).

« Pour moi, il était primordial de sauver la concession. Avec le groupe d’actionnaires, il a ensuite été décidé que je prendrais la fonction de DG et d’entraîneur-chef pour l’An 1. Après, on verra. Car, dans le monde du hockey, on sait que c’est toujours un an à la fois. Pour moi, c’est un beau challenge que je suis prêt à relever », a-t-il indiqué en entrevue.

Dans son cas, c’est un retour derrière le banc des Marquis. Mais l’expérimenté homme de hockey a aussi roulé sa bosse comme DG et/ou entraîneur avec différentes équipes du circuit, dont les défuntes organisations de Cornwall et Trois-Rivières. Mardi, il était à la fois fier et heureux de dévoiler les grandes lignes de l’organisation 2019-20.

Saguenay Jonquiere Arvida 
 Conference de presse Bob Desjardins nouveau entraineur chef des Marquis de Jonquiere 
 Photo Mariane L. St-Gelais

« (Le hockey), c’est ce qui m’avait amené dans la région il y a dix ans avec le 98,3 à l’époque. J’avais tellement aimé la région que j’avais décidé d’y rester! », a indiqué celui qui œuvre au sein du programme sport-études de hockey de l’École polyvalente Arvida. Il a aussi contribué au développement du hockey régional. En plus d’avoir pris les rênes des Marquis junior AA, il a contribué à la création de la Ligue de hockey senior du Lac au Fleuve pour les jeunes joueurs qui avaient terminé leur stage junior et il possède la formation de La Baie.

Bien entouré

Pour l’épauler dans son travail de DG, il pourra compter sur la longue expérience de son ami et recruteur en chef, Lucien Paquette. Ce dernier a vu ses responsabilités bonifiées puisqu’il agira également comme DG adjoint. « C’était important qu’il reste avec le groupe. Lucien aura pas mal plus de responsabilités que par le passé. Il va discuter avec les joueurs, il va faire les transactions avec les autres équipes avec l’accord du groupe », a indiqué Bob Desjardins.

Deux piliers de l’organisation seront de retour derrière le banc des Marquis, soit l’adjoint Martin Gagné et le préposé à l’équipement Jocelyn Larouche « et tout le groupe qui gravitait autour de l’équipe. C’était important de garder la gang en place », a-t-il souligné.

Évidemment, certains partisans reprochent au nouveau grand manitou des Marquis ses associations écourtées avec d’autres formations de la LNAH au cours des dernières années. Bob Desjardins explique que lorsqu’il n’est plus en accord avec une organisation, il préfère s’en aller. Dans le cas présent, il est en quelque sorte maître de sa destinée. Il a choisi les gens avec qui il travaillera et se sent bien entouré, ce qui fera toute la différence.