Alex Bourret vise un premier championnat

Maintenant âgé de 31 ans, Alex Bourret n’a jamais gagné de championnat depuis que le hockey occupe une grande place dans sa vie. Il estime que les Marquis de Jonquière lui offrent la meilleure chance de combler ce vide avant le jour où il devra accrocher ses patins et c’est pourquoi il a exprimé le souhait d’effectuer un retour avec cette formation.

Bourret a été échangé aux Marquis lundi. En retour, les Draveurs de Trois-Rivières ont obtenu les droits sur l’attaquant Pierre-Luc O’Brien.

Alex Bourret ne le cache pas, s’il devait évoluer dans la Ligue nord-américaine de hockey cette saison, c’était avec les Marquis et pas ailleurs. Le hockeyeur a apprécié son premier contact avec l’équipe de Jonquière en 2015-2016 et il souhaitait revivre l’expérience.

« Je n’ai pas joué à Trois-Rivières et je n’avais pas l’intention d’y aller, explique l’ancien choix de première ronde des Trashers d’Atlanta. Je suis quand même bien occupé avec mon emploi. Si j’avais à jouer dans la ligue cette année, c’est à Jonquière que je voulais le faire.

« À Jonquière, les joueurs sont très bien traités. Je me souviens de la période où j’ai fait partie des Marquis et je n’ai rien à dire contre l’organisation. En plus, ça me donne une chance de gagner un championnat avec une bonne équipe. C’était Jonquière ou rien. Les Draveurs m’ont offert de jouer avec eux et j’ai refusé. Je leur ai dit que c’était Jonquière ou rien du tout et deux jours après j’étais échangé.

« La ligue change et je vieillis. Je dois m’ajuster au jeu parce qu’il est de plus en plus rapide. C’est un défi. Je veux prouver que je suis encore capable de jouer. Surtout, je n’ai jamais gagné de championnat. J’ai souvent perdu en finale, mais je n’ai jamais gagné. J’aimerais finir sur une bonne note et les Marquis me donnent une chance de le faire. »

Alex Bourret a eu l’occasion de discuter avec l’entraîneur Benoît Gratton en début de semaine, mais il ne peut dire s’il sera en uniforme vendredi quand les Marquis accueilleront les Draveurs. Une décision sera prise dans les prochaines heures.