Benoit Gratton

Adam Russo dans la mire des Marquis

Pour sortir victorieux de leur programme double contre le Cool FM de Saint-Georges, vendredi à l’étranger et samedi soir à Jonquière, les Marquis devront compliquer le travail du gardien adverse Adam Russo, tranche l’entraîneur-chef Benoit Gratton

Russo a blanchi Jonquière, le 16 décembre, alors que les Marquis avaient baissé pavillon au compte de 5 à 0. Le 26 janvier dernier, Jonquière avait vaincu le Cool FM au compte de 8 à 3, en l’absence d’Adam Russo. Benoit Gratton estime que ses joueurs devront déranger le portier adverse pour marquer.

« Russo est l’un des meilleurs gardiens de la ligue dans les dernières années, mentionne Gratton. Il faut trouver une façon de marquer contre lui en lui voilant la vue et en envoyant beaucoup de rondelles au filet. On devra lui mettre de la pression. C’est important de lui rendre la vie difficile en fin de semaine. Saint-Georges joue bien en équipe. Ils n’ont pas de flash à l’attaque, mais il faut les respecter. »

À cinq points de la première position détenue par Sorel-Tracy, les Marquis ont toujours l’objectif de terminer au premier rang, avec six parties à jouer d’ici la fin du calendrier régulier. Toutefois, Benoit Gratton n’a pas l’intention « d’hypothéquer » son équipe. Il soutient que l’objectif est avant tout « d’arriver en santé en séries ».

L’entraîneur avait déploré l’effort de ses joueurs, samedi dernier, après une défaite de 3 à 1 contre les 3L à Rivière-du-Loup. Gratton est confiant de les voir fournir un meilleur effort contre le Cool FM.

« Je pense qu’on a assez de fierté et de caractère dans notre chambre pour se relever, souligne Gratton. Je connais mon groupe, les joueurs sont fiers et orgueilleux! C’est certain qu’ils vont vouloir se reprendre. »