Marie-Christine Dion a couru plus de 60 kilomètres en boucles dans les rues d’Arvida, samedi, étalés sur 12 heures. Pendant quelques boucles, elle a eu droit aux encouragements de ses filles, Anne-Frédérik et Maxime Drolet. Après 9 boucles (plus de 46 km), le sourire était encore là !
Marie-Christine Dion a couru plus de 60 kilomètres en boucles dans les rues d’Arvida, samedi, étalés sur 12 heures. Pendant quelques boucles, elle a eu droit aux encouragements de ses filles, Anne-Frédérik et Maxime Drolet. Après 9 boucles (plus de 46 km), le sourire était encore là !

Marie-Christine Dion relève son défi en courant plus de 60km

C’est avec une jolie distance de 62,22 kilomètres courus en 6 heures 19 minutes, le tout réparti sur 12 heures, que la Jonquiéroise Marie-Chritine Dion a relevé son défi dans les rues d’Arvida, samedi.

Coorganisatrice d’événements des Trails SagLac, Marie-Christine Dion avait décidé de joindre l’utile à l’agréable, samedi, en se lançant dans un défi de courir 72 kilomètres en 12 heures en solo, dans les rues du secteur Arvida, entre 6h et 18h. Elle a donc effectué 12 boucles de 5,19 km en s’accordant des temps de repos de 30 minutes entre chaque boucle. Comme promis, elle remettra 65$ à la Fondation Sur la pointe des pieds.

«C’est vraiment symbolique et c’est pour encourager les gens à faire pareil de leur côté. Moi, j’ai la chance de continuer à travailler, alors je trouve ça intéressant de pouvoir le faire. Il y en a qui n’ont pas la chance d’avoir des sous qui continuent à entrer. Moi j’ai cette chance, mais c’est vraiment une démarche personnelle. Il y a plein de causes dans la région», avait expliqué celle qui travaille comme conseillère pédagogique et chargée de cours à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC).

En plus de ses proches qui l’ont encouragée en la suivant au pas de course durant quelques boucles, dans le respect des consignes de distanciation sociale, elle a aussi été encouragée par Myriam Boucher (Remix Santé) qui l’a suivie à vélo. En fin de parcours, elle a même enfilé un bandeau doté d’oreilles de lapin afin de répondre à un défi que des amis lui avaient lancé. Pari relevé, donc eux aussi devront faire un don.

«1000 fois merci à toute la communauté. Vivement la fonte de la neige pour que je n’aie plus à courir sur de l’asphalte», a-t-elle écrit sur sa page Facebook une fois son challenge terminé. Dans son message, elle encourage les gens qui le peuvent à faire un don à un organisme de bienfaisance de leur secteur et assure qu’elle pendra un congé de course jusqu’à mercredi!